Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Argentine: 108 000 licenciés en 2 mois

Publié le par Bolivar Infos

Cubadebate 7 mars 2016

traduction Françoise Lopez

Des enquêtes révèlent que la vague de licenciements stimulée par Mauricio Macri a provoqué une forte chute de ses niveaux d'acceptation. Avec sa soi-disant politique de "coup de poing", on a chargé de se passer des services de 107 719 personnes aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé. C'est ce que révèle une étude réalisée par l'institut de sondages Tendencias Económicas sur les statistiques des deux premiers mois de l'année.

Ce chiffre a été comparé avec les licenciements de l'année dernière et le contraste est assez grand. Sur cette même période de 2015, l'Argentine a enregistré 1 432 licenciements.

Concrètement, le chiffre des fonctionnaires sans emploi a été multiplié par plus de 70. C'est la façon dont Mauricio Macri aborde sa "politique de pauvreté zéro" pour l'Argentine, politique dont il a assuré que ce serait la priorité de son gouvernement.

L'enquête a révélé le chiffre total pour cette année et a souligné qu'en janvier, 41 920 licenciements et 65 799 en février. Ce panorama n'annonce pas un meilleur scénario pour les Argentins.

Tendencias Económicas a aussi souligné qu'en février, les suspensions de personnel à cause de la baisse de la production ont augmenté. Il y en a eu 14 340, ce qui représente 12,5 fois plus que celles enregistrées en février 2015. Le rapport englobe diverses activités économiques comme les terminaux automobiles, sidérurgiques, textiles, pétroliers et de construction.

La popularité de Macri baisse

Plusieurs instituts de sondages ont réalisé des enquêtes concernant la popularité de Macri et les résultats font apparaître que son acceptation a baisse de façon drastique.

L'enquête de Haime & Asociados a révélé que l'approbation du président es ttombée de 9 points dpeusi décembre, c'est à dire, est passée de 62% en décembre à 53%.

De la même façon, l'enquête a indiqué que le nombre de personnes interrogées qui se déclarent "adhérentes" au Gouvernement a baisse de 49% à 44% tandis que celles qui se déclarent en opposition n'atteignent pas 18% mais 30%.

Pour sa part, l'enquêteur Raúl Aragón a comparé entre elles les 3 dernières mesures: la première, du 22 novembre, la seconde entre le 5 et le 9 janvier et la troisième entre le 15 et le 19 février.

Cette étude a révélé une forte chute tant de l'image personnelle de Macri que de celle de son Gouvernement qui baisse de 17 à 20 points par rapport aux 70% qu'il avait soi-disant pendant ses premiers jours de gestion.

Elle a souligné aussi qu'au début, 80% des personnes interrogées croyaient que la gestion de Macri serait très démocratique mais qu'en février cette perception a changé de façon drastique et est tombée à 60%.

(Extrait de TeleSur)

Rapport de TeleSur sur les protestations en Argentine

Source en espagnol:

http://www.cubadebate.cu/noticias/2016/03/07/argentina-108-mil-despidos-en-dos-meses-video/#.Vt6yxoRQkRE

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/03/argentine-108-000-licencies-en-2-mois.html