Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Argentine: Malgré Macri et Cablevisión, nous continuerons de regarder Telesur

Publié le par Bolivar Infos

Par Carlos Aznárez (Resumen Latinoamericano y del Tercer Mundo)

traduction Françoise Lopez

Depuis le 1° mars, Cablevisión a sorti Telesur de sa grille. Auparavant, elle était sur le 71 de Cablevisión analogique. Maintenant, c'est TVE d'Espagne. Chaîne 549 sur Cablevisión digital.

C'est un pas de plus dans la politique de censure et de silence informatif que conduit la dictature "démocratique" de Mauricio Macri et ses entremetteurs "communicationnels".

C'est logique: les informations et les images de Telesur, en montrant la réalité sans détours de Notre Amérique et du monde, ne s'accordent pas avec le style tendancieux et de dissimulation que le macrisme tente d'imposer par les Décrets de Nécessité et d'Urgence. Le nouveau grand patron de la Maison Rose ne veut ni voir ni entendre ce que pensent les peuples du continent à propos du capitalisme et du néo-libéralisme qu'il incarne si bien. Et comme ont l'habitude de le faire les autorités de tout poil, des dictatures militaires comme celle de Videla aux gouvernants actuels, le mieux est de faire taire les voix, de licencier les travailleurs, de provoquer des matrices et des protocoles répressifs. Ou d'embrasser Obama et de jouer au golf avec celui qui a fait de l'invasion des peuples et du Terrorisme une constante.

Telesur est embarrassante pour cette sorte de personnages. Grâce à sa couverture de l'information, les peuples du continent ont compris le coup d'Etat pro-yankee au Honduras ou cet assassinat de masse que fut le bombardement des campements du guérilléro des FARC Raúl Reyes, violant la souveraineté de l'Equateur.

Sur Telesur, nous avons pu voir et entendre maintes et maintes fois les discours et les interventions humanistes de ce géant révolutionnaire que fut et est toujours le commandant Hugo Chávez Frías mais nous avons aussi pu vibrer avec les grandes manifestations "rouges rosées1" au Venezuela Bolivarien ou marcher avec le peuple cubain chaque 1° mai. Et que dire des dénonciations du para-militarisme colombien assassinant la paysannerie ou de cette difficile construction d'un projet de paix à La Havane entre les FARC et le gouvernement de Santos?

Telesur nous a rapproché comme personne de la résistance palestinienne ou libanaise, de la lutte du peuple syrien contre les envahisseurs de l'OTAN et les terroristes de l'ISIS, disant clairement à tout moment et avec une totale objectivité qui sont les agresseurs au Moyen Orient, qu'il s'agisse des bombes lancées par des avions israéliens ou des continuelles agressions ourdies par l'Arabie Saoudite.

Ceux qui reçoivent Cablevisión et ont vu Telesur savent ce qu'ils vont perdre à partir de maintenant puisqu'ils devront continuer à supporter de modèle de vulgarité et de mauvais goût qu'on voit et qu'on entend habituellement sur la majorité des chaînes privées argentines où la désinformation est la règle.

Cependant, ils ne pourront pas nous lier le smains comme ils veulent. Nous nous chargerons de continuer à venir sur Telesur et de la diffuser par d'autres voies, toutes celles qui sont à notre portée; Pour cela, il y a d'autres chaînes qui ne souffren tpas de la dictature de Cablevisión. Ou nos propres ordinateurs pour nous connecter en ligne avec la chaîne que nous avons choisie comme notre référent habituel d'information.

Non, Macri, tu ne pourras pas nous boucher les yeux même si tu essaies. Nous sommes nombreux et nombreuses à résister à tes attaques. Et à préférer Telesur à Telefé, ou à Clarín et à La Nación. Nous ne sommes pas au jardin d'enfants, nous avons grandi.

1"rojitas": diminutif de rouge. J'ai traduit par "rosées" faute de mieux...

Source en espagnol:

Liste de courrier diariodeurgencia de Resumen Latinoamericano

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/03/argentine-malgre-macri-et-cablevision-nous-continuerons-de-regarder-telesur.html