Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brésil: Dilma Rousseff dénonce une tentative de coup d'Etat

26 Mars 2016, 10:39am

Publié par Bolivar Infos

Prensa Latina(PL) (Granma 2( mars 2016)

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Les principaux analystes politiques considèrent qu'un impeachment (motion de censure ou procès politique) sans base légale peut être considéré comme un coup d'Etat.

Brasilia - Le présidente du Brésil, Dilma Rousseff a dénoncé dans une interview publiée par le journal espagnol El País le fait que le processus d'interpellation parlementaire contre elle est un coup d'Etat contre la démocratie.

La présidente a évoqué ainsi le processus de destitution (impeachment) engagé par le Congrès brésilien et qui menace de l'écarter de la présidence en moins d'un mois.

"Ils demandent que je démissionne pour s'éviter le mauvais moment d'avoir à renvoyer illégalement une présidente élue. Ils pensent que je dois être très affectée, déconcertée, subir beaucoup de pression. Mais je ne suis pas ainsi, je ne suis pas ainsi", a déclaré Rousseff.

J'ai eu une vie trop compliquée pour ne pas pouvoir lutter maintenant, a souligné la Présidente après avoir rappelé qu'elle a été emprisonnée 3 ans pendant la dictature dans son pays, alors qu'elle avait à peine 19 ans.

J'ai lutté dans des conditions très difficiles, par conséquent, je ne vais pas démissionner, c'est clair, a-t-elle assuré pendant l'interview accordée à Brasilia à El País et à 4 autres journalistes de différents pays.

a une question du quotidien, elle a déclaré qu'un impeachment (motion de censure ou procès politique) sans base légale est un coup d'Etat parce qu'il rompt l'ordre démocratique.

"Nous, au Brésil, nous avons déjà eu des coups d'Etat militaires. Dans un système démocratique, les coups d'Etat changent de méthode. Et un impeachment sans base légale est un coup d'Etat", a-t-elle insisté.

Sur les critiques concernant la nomination de l'ex président Luiz Inácio Lula da Silva, Rousseff a affirmé que l'ex président, nommé chef de la Maison Civile de la Présidence - bien qu'il ait été empêché d'assumer ses fonctions à cause de manoeuvres judiciaires des secteurs de l'opposition - fera partie de son équipe en tant que ministre ou que conseiller, d'une façon ou d'une autre mais que personne ne va l'empêcher.

Face à la crise actuelle, elle a palidé pour l'ouverture d'un dialogue qui ne rompe pas avec la démocratie et sans intentions infondées de la soumettre à un procès politique.

Conquérir se fait à cheval, gouverner, il faut le faire à pied, a déclaré Rousseff, paraphrasant une réplique d'une série sur le conquistador mongol Gen­gis Kan.

source en espagnol:

http://www.granma.cu/mundo/2016-03-25/dilma-rousseff-denuncia-intento-de-golpe-contra-democracia-en-brasil-25-03-2016-22-03-47

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/03/bresil-dilma-rousseff-denonce-une-tentative-de-coup-d-etat.html