Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cuba-Etats-Unis: Mon ami? Mon dieu, protégez-moi de mes amis, de mes ennemis, je m'en charge!

Publié le par Bolivar Infos

Par: Omar Olazábal Rodríguez (Cubadebate, 29 mars 2016)

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Qu'est-ce que c'est qu'un ami? Depuis longtemps, j'ai remarqué comment ce concept s'est dénaturé. Peut-être parce que la perte de nombreuses valeurs d'autrefois dont on parle tant a besoin de demi-teintes pour se sentir un peu moins coupable. tout à coup, beaucoup de gens conçoivent l'amitié comme ces moments de convivialité éphémère quand nous sommes avec un groupe de connaissances, nous rions et même nous racontons des anecdotes intimes.

Peut-être aussi parce qu'à nous qui avons accès aux réseaux sociaux et ne particulier à Facebook, on nous impose que chacun de ceux qui entrent en contact avec nous soit appelé "ami". Si j'en crois Facebook, je suis entouré d'amis. J'en ai presque 800. Certains en ont beaucoup plus. Son créateur, Mark Zuckerberg, en a presque 55 millions. Ces données, ce qu'elles font, c'est atténuer la véritable signification de l'amitié.

Parce qu'avoir un ami est quelque chose de très spécial. Une amitié véritable s'établit sur des bases solides de respect et d'affection. Je le répète, cela se construit peu à peu car de nombreuses étapes de confirmation sont nécessaires pour que l'amitié se renforce. On ne peut pas penser qu, soudain, tu rencontres quelqu'un qui sourit, te tend la main et que tu déclares qu'il est ton ami. Je me refuse à le faire.

Et un ami ne vient pas chez toi te dire comment tu dois changer tes meubles. Même avec la meilleure des intentions, il ne cherchera jamais à s'immiscer dans ta vie privée, dans tes relations familiales, de voisinage et de travail. Quand un ami te donne un conseil, c'est parce que tu le lui demandes. il ne te critique pas, il t'alerte. Et il le fait avec beaucoup de précautions, sans te blesser.

Un ami ne te tend pas la main en échange de faveurs ou de prébendes. Ca, c'est une variante que j'ai lu il y a longtemps dans ce traité de sociologie mafieuse qui s'appelle "le Parrain" de Mario Puzzo. Le moment où Corleone accepte de venger la fille du fossoyeur en échange de quoi, celui-ci n'oubliera jamais qu'il lui doit quelque chose. Cela peut fonctionner ainsi en d'autres lieux mais non dans l'espace vital où je dois être ni dans l'éducation morale que j'ai reçue de mes parents.

L'ami n'oublie pas tes chagrins passés. Il n'oserait jamais effacer de ta mémoire ce que tu a s souffert. Quand il parle de tes mésaventures antérieures, il le fait avec le sentiment même de partager ta douleur. Et s'il s'agit de pertes physiques, il pleure avec toi, il ne se tait pas. Quel ami te demanderait de ne pas te souvenir d'un frère assassiné dans un attentat ou d'una utre mai tombé au combat?

Un ami ne lèvera jamais la main pour te blesser. il préfèrera se taire quand un débat devient si tendu qu'il pourrait briser l'amitié. Parce que les amis aussi peuvent discuter, sainement, pour pouvoir trouver la solution d'un problème grave. Il ne telaissera pas seul dans le malheur. Il parlera encore moins de tes soi-disant faiblesses avec qui te veut du mal.

Celui qui fait ça n'est pas un ami. Il se peut que nous soyons des connaissances ou des voisins et me^ê que nous partagions certains moments. Mais je respecte beaucoup mes amis véritables, les loyaux, ceux qui n'appellent pas mais sont là. Ils l'ont toujours été, dans les bons et les mauvais moments. parce que quand on parle d'amitié, on le fait avec le coeur et non avec l'esprit.

Pardon de répéter souvent le mot "ami". Mais ces jours-ci, je l'ai tant entendu que j'ai décidé de partager mes opinions. Attention à ceux qui peuvent céder à al tentation d'avoir un "ami" pour avoir un soutien. Parce que ce n'est pas de l'amitié. C'est de l'intérêt. Et il ne peut pas nous arriver à nous, ce que quoi alertera Abraham Lincoln: "La meilleure façon de détruire un ennemi est d'en faire un ami".

Source en espagnol:

http://www.cubadebate.cu/?p=724289#.VvyzToSGcRE

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/03/cuba-mon-ami-mon-dieu-protegez-moi-de-mes-amis-de-mes-ennemis-je-m-en-charge.html