Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Argentine: L'enquête sur Macri se met en marche

9 Avril 2016, 18:09pm

Publié par Bolivar Infos

Resumen Latinoamericano/ Página 12 / 08 avril 2016.-

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Le magistrat qui enquête sur la présumée "omission volontaire" du Président qui n'a pas déclaré au fisc argentin sa participation à au moins 2 sociétés offshore aux Bahamas a convoqué pour lundi pour qu'ils fassent leur déclaration de patrimoine le journaliste de La Nación Hugo Alconada Mon, qui a participé aux investigations intitulées Panamá Papers ainsi que l'avocate Silvina Martínez, membre de l'équipe technique de la députée de la nation Margarita Stolbizer, spécialisée dans les sociétés étrangères et offshore, point central de cette affaire.

C'est la première mesure adoptée par le juge fédéral Sebastián Casanello après que le procureur Federico Delgado ait inculpé hier Mauricio Macri pour déterminer, dans un premier temps, s'il a "omis volontairement" dans sa déclaration officielle de patrimoine 2 sociétés offshore, selon ce qu'a confirmé Télam.

Au-delà de la citation de témoins, le juge Casanello n'avait pas encore pris ce matin d'autres mesures suggérées par le procureur. Parmi celles-ci, de demander à l'Unité d'Information Financière (UIF) et à l'Inspection Générale de la Justice (IGJ), un long rapport" sur les 2 sociétés offshore dans la direction desquelles figure le Président.

Il s'agit de la firme Fleg Tradin LTD, domiciliée dans les îles Bahamas despuis 1998, dans laquelle le président Mauricio Macri "a été directeur et vice-président" et d'une autre société intitulée Kagemusha SA, "enregistrée au Panamá et encore en activité".

Parmi les mesures suggérées par le procureur Delgado à Casanello, se trouve aussi celle de demander à l’Administration Fiscale des Revenus Publics (AFIP) les déclarations officielles de patrimoine de Macri et un rapport déterminant qui est obligé de déclarer ses sociétés offshore.

D'un autre côté, il a demandé qu'on demande l'avis d'experts de al Faculté de Droit de l'UBA et de l'Université Di Tella pour savoir si Macri devrait avoir inclus dans ses déclarations de patrimoine ces sociétés offshore "conformément à la Loi d'Ethique Publique".

Source en espagnol:

http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/04/08/argentina-se-puso-en-marcha-la-investigacion-contra-el-presidente/

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/04/argentine-l-enquete-sur-macri-se-met-en-marche.html