Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Almagro insiste pour que soit appliquée la Charte Démocratique contre le Venezuela

3 Juin 2016, 16:39pm

Publié par Bolivar Infos

Courrier de l'Orénoque, 2 juin 2016

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Le secrétaire général de l'Organisation des Etats Américains (OEA) Luis Almagro a insisté une fois de plus pour que soit appliquée la Charte Démocratique contre le Venezuela.

Sur son compte Twitter, Almagro a pressé ce jeudi le Conseil Permanent de cet organisme de fixer la date de la session pour décider si on applique ou non cet instrument contre le pays sud-américain.

« Aujourd'hui plus que jamais, la date de la réunion pour aborder a Charte Démocratique #Vzla #DemocraciaEnVzlaYA” est urgente, a écrit Almagro à la première heure sur son compte Twitter.

Le secrétaire de l'OEA a aussi salué le fait que les 34 pays de l’organisation ont abordé ce mercredi « la crise du Venezuela » pour la première fois depuis 2014. C'était au moment où le Panama prétendait accorder un siège à l'opposante María Corina Machado qui conduisait une campagne contre le Gouvernement Bolivarien que dirige le président Nicolás Maduro.

« Nous saluons les pays qui ont abordé pour la première fois #CrisisVenezuela depuis 2014 au Conseil @OEA_oficial » a affirmé ce jeudi Almagro dans un autre message.

C'est sa première réaction après l'approbation mercredi par consensus d'une déclaration conciliante qui, en termes très atténués, soutient le dialogue national en tant que solution à la crise vénézuélienne et soutient l'initiative mise en œuvre par l'UNASUR et les exp résidents d'Espagne, de la République Dominicaine et du Panama.

Almagro n'a pas assisté à cette session pour bien montrer que la déclaration proposée par l'Argentine est distincte du processus de la Charte Démocratique qu'il a mis en marche mardi, un instrument très sensible qui est invoqué pour la première fois contre la volonté du Gouvernement de l'Etat concerné.

Au sein de l'OEA, des représentants de plusieurs pays se sont montrés en désaccord avec la proposition d'Almagro et ont critiqué fortement son action qui ne coïncide pas aves les positions des pays qui font partie de l'organisation, c'est pourquoi ceux-ci considèrent qu'il ne les représente pas.

« Quelqu'un l'a dit par ici et je crois qu'on ne le répète pas suffisamment, nous, les Etats, sommes les maîtres de cet organisme », a affirmé le président tournant du Conseil Permanent, l'ambassadeur argentin Juan José Arcuri dans un message qui reflète le sentiment d'un bon nombre d'Etats qui considèrent qu'Almagro agit pour son compte personnel en leur passant par-dessus la tête, surtout dans la crise vénézuélienne.

Texto/CO

Source en espagnol :

http://www.correodelorinoco.gob.ve/multipolaridad/almagro-insiste-activar-carta-democratica-contra-venezuela/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/06/venezuela-almagro-insiste-pour-que-soit-appliquee-la-charte-democratique-contre-le-venezuela.html