Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brésil : Cunha démissionne

8 Juillet 2016, 16:14pm

Publié par Bolivar Infos

Granma, 7 juillet 2016

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Brasilia – L'ex président de la Chambre des Députés du Brésil, Eduar­do Cunha, a annoncé jeudi sa démission, 2 mois après que le Tribunal Suprême Fédéral (STF) l'ait suspendu de sa charge et de son mandat de député fédéral, rapporte PL.

Dans une lettre lue devant les médias, Cunha a signalé qu'il « est de notoriété publique que la Maison n'a plus de tête » et il a considéré que seule sa démission pourrait mettre un point final à cette période d'instabilité.

Le leader parlementaire a dit qu'il paie cher d'avoir admis et fait avancer le processus de procès politique contre la présidente constitutionnelle destituée Dilma Rousseff et a accusé le Procureur Général de la République d'agir de façon sélective.

A ce sujet, il a affirmé que contre lui ont été ouvertes 6 nouvelles enquêtes et déposées 9 plaintes et il a réaffirmé qu'il prouverait son innocence aussi bien devant le Tribunal Suprême Fédéral que devant le Commission d'Ethique de la Chambre des Députés où il est jugé pour non respect de la dignité parlementaire.

Le 5 mai dernier, le Tribunal Suprême Fédéral a validé à l'unanimité la décision du ministre Teori Zavascki de suspendre Eduardo Cunha en tant que député et en tant que président de la Chambre des Députés.

Par une victoire écrasante – 11 voix à 0 – les membres de la Cour Suprême ont approuvé la disposition de Za­vscki qui a allégué que Cunha a utilisé sa charge en faveur d'intérêts fallacieux.

La demande de destitution de Cunha a été présentée en décembre de l'année dernière par le procureur général Rodrigo Janot.

Quelques semaines plus tôt, Cunha avait nié toute intention de renoncer à sa charge et avait assuré qu'il ne ferait aucune dénonciation récompensée, alléguant qu'il n'avait commis aucun crime.

Ces derniers jours, se sont renforcées les rumeurs sur sa possible démission en tant que sortie pour éviter la cassation de son mandat à la Chambre basse devant laquelle il est l'objet d'un processus politique et disciplinaire, accusé de mentir sur la propriété des comptes à l'étranger à son nom qu'il a niée.

A plusieurs occasions, la présidente destituée a signalé que Cunha a décidé d'engage le processus de destitution contre elle par vengeance parce qu'elle ne lui a pas accordé la soutien des députés du Parti des Travailleurs pour éviter qu'il ne soit traduit devant le Commission d'Ethique de la Chambre qui peut entraîner la cassation de son mandat.

Source en espagnol :

http://www.granma.cu/mundo/2016-07-07/renuncio-cunha-uno-de-los-promotores-del-impeachment-07-07-2016-21-07-21

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/07/bresil-cunha-demissionne.html