Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela-Colombia : Réouverture de la frontière avec une Carte de Migration

14 Août 2016, 15:10pm

Publié par Bolivar Infos

Telesur, 13 août 2016

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Le passage piétonnier entre le Venezuela et la Colombie a été ouvert ce samedi avec la mise ne place d'une Carte de Migration pour e Passage de la Frontière avec laquelle les citoyens des 2 pays pourront circuler sans aucun problème sur les 2 territoires.

Víctor Bautista, directeur de la Chancellerie de Colombie pour la Frontière a indiqué dans des déclarations à Telesur qu'il y a sur la frontière une circulation continuelle et que le passage des personnes est important.

Bautista a expliqué qu'avec ce formulaire, on assure un suivi du flux de personnes qui traversent la frontière ce samedi dans les 2 sens et il a précisé qu'avec ce système, seul les déplacements vers Cúcuta (Colombie) et San Antonio de Ureña (Venezuela) sont autorisés. Les personnes qui veulent aller jusqu'à d'autres départements de Colombie ou états du Venezuela devront faire d'autres démarches qui nécessitent l'utilisation d'un passeport.

« Cette carte est le premier instrument qui existe dans cette zone frontalière pour que toute personne qui entre dans le pays entre son nom, son numéro d'identité et la raison pour laquelle elle se rend en territoire colombien de façon qu'elle soit enregistrée dans notre système et qu'au moment où elle revient, sa sortie soit enregistrée. Cela met en évidence la régularité avec laquelle on peut rester sur le territoire national,» a ajouté le fonctionnaire colombien.

S'il la perd, l'usager doit immédiatement en informer les autorités qui doivent lui remettre une nouvelle carte.

Pour sa part, le Major Général Morantes, commandant de la Région Stratégique Intégrale du Venezuela, a assuré qu'on est en train de « mettre en œuvre l'ordre du jour conçu par les 2 présidents pour les règles légales sur la frontière en cherchant à structurer la dynamique du flux pour l'ouverture graduelle de la frontière et nous sommes en train de mettre en place un formulaire qui serve aux citoyens des 2 pays pour traverser. Nous voulons avoir un contrôle sur les mouvements à l'intérieur de nos pays. »

En faisant un bilan sur les ponts internationaux, Morantes a précisé que sur le Pont Simón Bolívar, le flux du Venezuela vers la Colombie a été normal tandis que le pont international Santander continue à fonctionner pour la passage des étudiants et des travailleurs des 2 côtés.

Le contexte :

Le 11 août dernier, les présidents du Venezuela Nicolás Maduro et de Colombie, Juan Manuel Santos ont décidé d'ouvrir la frontière entre leurs pays de façon « ordonnée, contrôlée et graduelle » jusqu'à ce qu'on ait réussi à assainie ce territoire de 2 219 km.

Ils ont rappelé que dans la zone limitrophe, il y avait 247 « sentiers de contrebande » ou passages illégaux par lesquels passaient en contrebande des produits de base comme l'essence, les aliments et les médicaments, sortis du Venezuela et revendus en Colombie jusqu'à 10 fois leur prix.

A cause de la contrebande d'extraction, le Venezuela a perdu jusqu'à 35% de sa production d'essence et jusqu'à 40% des produits alimentaires produits et importés pour l'approvisionnement des familles vénézuéliennes.

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Venezuela-y-Colombia-reabren-frontera-con-implementacion-de-Tarjeta-Migratoria---20160813-0017.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/08/venezuela-colombia-reouverture-de-la-frontiere-avec-une-carte-de-migration.html