Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Colombie : L'ELN dénonce une campagne de terreur contre les leaders sociaux pour retarder la paix

24 Novembre 2016, 16:29pm

Publié par Bolivar Infos

 

Telesur, 23 novembre 2016

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

L'Armée de Libération Nationale (ELN) a dénoncé la campagne de terreur de l'extrême droite colombienne contre le peuple et la persécution politique contre les mouvements sociaux et leurs leaders.

 

« D'un côté, ils promettent la sécurité, la propriété, l'ordre et une fausse paix et de l'autre, ils refusent es droits politiques de base, répriment la mobilisation, criminalisent la protestation populaire, stigmatisent, déplacent, font disparaître et assassinent, » déclarent-ils dans un communiqué dans lequel ils assurent qu'il s'agit d'une « politique de double tenailles ».

 

L'ELN a dénoncé les agressions, en particulier contre les membres de Marche Patriotique et les Défenseurs des Droits de l'Homme et s'est solidarisée avec les familles des victimes de ces attaques « mises en œuvre systématiquement par le régime dominant. »

 

Elle assure que ces actions cherchent à limiter la construction d'une Colombie juste et en paix et à décourager les processus de résolution pacifique du conflit.

 

« Nous, à cette table de conversations, nous explorons les voies du dialogue pour la construction d'un nouveau pays. Cependant, nous trouvons ces signes forts de guerre qui ne seront freinés que par la pression exercée par la société. »

 

Elle insiste sur la fait que ces agressions ne seraient pas possibles si la « société ne permettait pas la stigmatisation, si l'Etat épurait ses appareils de sécurité et apportait des systèmes de protection efficaces. »

 

« Nous appelons à nous unir dans la mobilisation pour la résolution pacifique du conflit, pour une patrie juste pour touts les Colombiens, » dit le document.

 

Les données :

 

Dans a capitale de la Colombie, s'est tenue une veillée en l'honneur des 3 dirigeants paysans assassinés ce week-end. Les manifestants exigent la mise en place des accords de paix pour en finir avec cette sorte de violence. 2 autres paysans ont également été victimes d'attentats. L'un d'entre eux est dans un état grave.

 

La Marche Patriotique a dénoncé le fait que plus de 120 dirigeants paysans ont été assassinés depuis la fondation du mouvement. Sur ce nombre, 17 ont été tués en 2016.

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/ELN-denuncia-campana-de-terror-para-frenar-la-paz-de-Colombia-20161123-0041.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2016/11/colombie-l-eln-denonce-une-campagne-de-terreur-contre-les-leaders-sociaux-pour-retarder-la-paix.html