Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Colombie : Un plan national pour exterminer les dirigeants paysans

Publié le par Bolivar Infos

 

par Aída Avella (Resumen Latinoamericano, 27 novembre 2016)

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Un nouvel attentat contre des dirigeants sociaux et des défenseurs des droits de l'homme a eu lieu pendant ces dernières heures en Colombie. Les autorités de Carthagène, Bolívar, ont été alertés sur le cas de Cleiner Almanza, défenseure des droits des communautés déplacées victime d'un acte de violence dans la matinée du samedi 26 novembre, dans sa maison située dans le quartier Jean-Paul II.

 

(…)

 

La présidente de l'Union Patriotique Aída Avella a demandé au Gouvernement National une intervention immédiate pour arrêter les assassinats de dirigeants sociaux qui ont eu lieu des derniers jours. « Je veux demander, avant tout, que cessent les assassinats de nos paysans (…) 7 départements en 8 jours, cela veut dire qu'il existe un plan national. Ce doit doit être arrêté, ce plan a des auteurs intellectuels, des financements, des tueurs à gages et le dernier maillon est le plus faible de la chaîne, » a dit la dirigeante politique à Kienyke.com.

 

Avella a dénoncé le fait que ce n'est pas la première fois que des événements de cette sorte endeuillent le pays. « Nous pensons que c'est la même chose qu'ils ont faite avec l'Union Patriotique et nous ne voulons qu'ils le fassent avec aucun autre parti d'aucun autre secteur. Il faut respecter la vie, en Colombie. S'il n'y a pas la vie, il n'y a aucun autre droit et c'est ce que nous exigeons du Gouvernement et de tous ceux qui sont impliqués dans ces assassinats. Nous les appelons à déposer les armes, à les ranger, à les remettre et à ne lus assassiner de paysans en Colombie. »

 

Enfin, la présidente de l'Union Patriotique a rappelé l'importance du fait qu'une fois signé l'Accord de Paix Définitif avec les FARC, le phase de mise en place de cet accord débute. « C'est l'accord dont nous avons besoin. Nous avons besoin de l'approbation immédiate du Congrès mais aussi de sa mise en place, cela n'attend pas, le temps s'épuise. »

 

(…)

 

16 dirigeants sociaux et paysans ont été assassinés à Cauca dans le courant de l'année 2016.

 

source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2016/11/28/colombia-recrudecen-los-atentados-de-paramilitares-contra-dirigentes-sociales-varios-ataques-en-el-fin-de-semana/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2016/11/colombie-un-plan-national-pour-exterminer-les-dirigeants-paysans.html