Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cuba : Un rassemblement gigantesque a rendu un hommage posthume à Fidel Castro à Santiago de Cuba

Publié le par Bolivar Infos

Cuba : Un rassemblement gigantesque a rendu un hommage posthume à Fidel Castro à Santiago de Cuba

 

Santiago de Cuba, 3 décembre (RHC)- Un rassemblement gigantesque sur la Place Antonio Maceo de Santiago de Cuba, qui a commencé à 19:00 heures, heure cubaine, a rendu un hommage posthume au leader historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro.

 

Des dizaines de milliers d'Habitants de Santiago de Cuba et des autres provinces de l'Est de notre pays se sont donnés rendez-vous sur cette place emblématique brandissant des pancartes avec l'image de notre leader et scandant des mots d'ordre dont «Yo soy Fidel » (je suis Fidel) qui a retentit tout le long du parcours réalisé par la caravane qui a transporté les cendres de Fidel depuis La Havane jusqu'à Santiago de Cuba.

 

La rassemblement a été présidé par le Général d'Armée Raúl Castro, Premier Secrétaire du Comité Central du Parti Communiste de Cuba et président des Conseils d'État et du Conseil des Ministres de notre pays et par d'autres membres du gouvernement cubain.

 

Des chefs d'État ou de gouvernement ainsi que des personnalités venues du monde entier y prennent part également.

 

Parmi eux se trouvent les ex-présidents brésiliens Dilma Roussef et Luiz Inacio Da Silva Lula ; le président de la Bolivie, le président du Congo, le vice-président angolais ; le président du Conseil Territorial de la Martinique ; l'ex grand joueur argentin de football Diego Armando Maradona.

 

Ulises Guilarte Secrétaire Général de la CTC, la Centrale des Travailleurs de Cuba, qui a été le premier orateur, a signalé dans son discours : Nous avons appris de lui que seuls ceux qui luttent ont droit à la victoire. Il a eu la capacité d'interpréter les sentiments des masses populaires.

 

La classe ouvrière cubaine a trouvé des solutions à ses revendications en matière d'emploi dans la Révolution. Elle est devenu un acteur, un protagoniste du nouveau projet social qui a su articuler l'unité en défense de la nation.

 

Il a toujours consulté le mouvement ouvrier au sujet de toutes les décisions importantes qui devaient être adoptées, avec une sécurité et une confiance absolues dans les travailleurs. Commandant, vous nous avez démontré qu'un monde meilleur est possible.

 

Rafael Santiesteban, président de l'Association Nationale des Petits agriculteurs a de son coté signalé que les paysans ont eu confiance en Fidel dès les premiers moments de la Sierra Maestra. Il a expliqué que beaucoup de paysans ont rejoint les rangs de l'armée rebelle.

 

Fidel a été la voix de ceux que nul n'écoutait et il nous a appris que les principes ne se négocient pas, qu'ils se défendent coûte que coûte. Il nous a rendu la dignité que seul un pays libre et souverain donne.

 

La révolution a mis fin au latifundia, au chômage, à l'insalubrité, à l'analphabétisme, à l'inégalité. La Réforme Agraire en a fini avec l'outrage des paysans. 200 000 familles cubaines ont reçu des terres.

 

Ton œuvre et ta pensée sont pour nous, paysans, le phare et le guide de la Révolution. Les paysans ne trahirons pas la Révolution. »

 

Le Général de Division José Antonio Carrillo président de l'Association des combattants de la Révolution cubaine a de son coté signalé que Fidel a su interpréter les idées de Martí, les a matérialisées et les a transformées en Révolution. Il était la voix du peuple et nous ne renoncerons jamais à son legs-a-t-il précisé avant d'ajouter:

 

La Révolution dont vous avez rêvé, que vous avez entreprise et réalisée et à laquelle vous avez dédié toute votre vie, nous les combattants nous la défendrons avec une loyauté absolue jusqu'à transformer en réalité vos rêves, les vôtres, ceux de Martí et de Bolivar en une belle réalité.

 

Miguel Barnet, président de l'Union des Écrivains et artistes de Cuba, a pour sa part mis l'accent sur le fait que Fidel a toujours été le précurseur de l'unité. Son anti-impérialisme n'a pas eu de trêve et n'a pas été l'otage d'aucune concession.

 

Il a été un maître dans la création de la conscience nationale. Il est l'Homme qui nous illumine.

 

Quelqu'un me demandait comment sera Cuba sans Fidel. Je lui ai répondu : Cuba sans Fidel ne serait pas la Cuba qu'elle est aujourd'hui.

 

 

La présidente de la Fédération des Étudiants, Jennifer Bello a signalé que Fidel est le symbole de la force de la Révolution et de la confiance en la Patrie.

 

Il nous encourageait à continuer de batailler. Il venait à l'Université une et autre fois. Fidel restera parmi nous, nous sommes tous Fidel. Les étudiants ne le trahirons pas. Nous continuerons d'avancer vers le futur en brandissant ses idéaux ».

 

De son coté la Première Secrétaire de l'Union des Jeunes Communistes, Susely Morfa a signalé :

 

Fidel a été un communiste engagé envers son temps. Celui qui n'a pas abandonné le camarade qui est tombé du Granma

 

Nous serons meilleurs, dans l'étude, le travail et la défense. Plus altruistes.

 

Dans chacun de nous son œuvre se poursuit. Fidel marche vers l'immortalité. Jamais nous ne trahirons la confiance qu'il a toujours eue dans la jeunesse. Les enfants, adolescents et jeunes nous aspirons à être comme Fidel. Cette jeunesse est le fruit de sa lutte. Les jeunes cubains assumons le défi de préserver cette révolution. »

 

Le président Raul Castro a prononcé le discours de clôture de cet hommage posthume à Fidel. Il a signalé:

 

« Au milieu de la douleur, nous nous sommes sentis fiers de la réaction de nos enfants et de nos jeunes qui ont exprimé leur volonté d'être les continuateurs de l'ouvre de Fidel.

Edité par Tania Hernández

 

http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/114309-un-rassemblement-gigantesque-a-rendu-un-hommage-posthume-a-fidel-castro-a-santiago-de-cuba

Cuba : Un rassemblement gigantesque a rendu un hommage posthume à Fidel Castro à Santiago de Cuba