Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equateur : L'Equateur ne cèdera pas aux pressions

Publié le par Bolivar Infos

 

Cubadebate, 3 décembre 2016

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Le président de l'Equateur, Rafael Correa a affirmé aujourd'hui que le Gouvernement a des informations sur une éventuelle mobilisation de certains militaires en désaccord mais il a averti qu'il ne cèdera pas à leurs pressions.

 

« Nous avons des informatiosn disant qu'il va y avoir de fortes mobilisations, surtout de militaires en service passif formés à l'Ecole des Amériques. Ces barbares fascistes qui malheureusement, dominaient usqu'à il y a peu, même parmi nos Forces Armées (FF.AA), a alerté le président lors de son émission hebdomadaire Enlace Ciudadano, depuis la province de Guayas.

 

Correa a précisé que les FF.AA avaient un accord de formation avec ce centre dans lequel a été formé Augusto Pinochet et beaucoup d'autres dictateurs d'Amérique Latine.

 

« Il a fallu l'arrivée de la Révolution Citoyenne pour en finir avec cela (…) et ces représentants du passé n'y ont pas fait allégeance. »

 

A sona vis, les récentes réformes approuvées par l'Institut de Sécurité des FF.AA (ISSFA) qui ont mis un terme aux privilèges des officiers de haut rang est l'une des raisons principales de la haine de certains militaires envers le Gouvernement.

 

Le chef de l'Etat a rappelé qu'un général à la retraite reçoit entre 5 000 et 6 000 dollars, ce qu'il a décrit comme la justice sociale à l'envers.

 

A ce sujet, il a réaffirmé que des marches, des mobilisations et des incidents pour déstaibliser le pays sont en préparation et il a invité le peuple et les FF.AA à être en alerte parce que « nous, les bons, sommes plus nombreux et le passé ne passera pas. »

 

« Soyez attentifs à ce qu'ils ne viennent pas avec tout pour nous affaiblir, ils ont des pactes avec la droite surtout avec Guillermo Lasso mais aussi avec les socialistes-chrétiens, ça fait partie de la politicaillerie. Ils en peuvent pas nous vaincre avec des propositions et ils vont essayer de nous vaincre par l'instabilité, l'affaiblissement, les troubles. »

 

Le projet de Loi de Renforcement des Régimes Spéciaux de Sécurité Sociale des Forces Armées et de la Police Natioanle a été approuvé en octobre dernier.

 

Cette loi régule le calcul des pensions des militaires et des policiers en service passif et établit la composition des Conseils de Direction de l'ISSAFA et de l'Institut de Sécurité Sociale de la Police Nationale.

 

La loi cherche à équilibrer les bénéfices pour tous les grades et assurer que le système soit soutenable dans le temps.

 

(Avec des informations de Prensa Latina)

 

 

Source en espagnol:

http://www.cubadebate.cu/noticias/2016/12/03/presidente-correa-advierte-que-ecuador-no-cedera-a-presiones/#.WEPK53d7QRE

URL de cet article :