Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bolivie : Collecte des signatures pour la nouvelle candidature d' Evo Morales

Publié le par Bolivar Infos

 

Cubadebate, 26 janvier 2017

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

La collecte des signatures pour la candidature du président Evo Morales en 2019 est à la charge de la Coordination Nationale pour le Changement (CONALCAM), un des mouvmeents sociaux alliés au processus de changement en Bolivie.

 

Pour que la proposition soit acceptée, il faudra collecter 20% des signatures des personnes inscrites sur les listes électorales, ce qui fait 1 250 000 signatures qui soutiennent la demande de candidature de Morales pour un nouveau mandat (2020-2025).

 

Récemment, la Confédération Nationale des Associations de Voisinage a tenu une réunion dans la municipalité de Viacha, départament de La Paz, au cours de laquelle on a décidé de soutenir cette stratégie et d'y travailler.

 

Le sénateur pour le Mouvement Vers le socialisme (MAS) au pouvoir, Efraín Chambi a indiqué que l'initiative de cette entité sera organisée dans lesprochaines semaines par la CONALCAM.

 

Selon Chambi, la demande de l'intiiative citoyenne sera étendue pour que soit possible l'habilitation des hautes autorités de l'Etat ainsi que des autorités départementales et municipales pour un nouveau mandat de gouvernement.

 

Une fois qu'aura été réuni le nombre de signatures exigées par la loi, l'initiative citoyenne sera remise à l'Assemblée Législative Plurinationale où, une fois la régularité du processus vérifiée, on décidera d'une nouvelle règle d'organisation d'un referendum.

 

La Commission Politique du IX° Congrès du MAS qui s'est tenu du 15 au 17 décembre dans la municipalité de Montero, dans le département de Santa Cruz, a approuvé 4 mécanismes qui respectent la Constitution pour que le président puisse à nouveau être candidat pour la période de 2020 à 2025.

 

Selon ce qui a été décidé, on pourrait consulter à nouveau l'électorat sur une nouvelle candidature du dirigeant bolivien grâce à une réforme de la Constitution approuvée par les 2/3 de l' Assemblée Législative Plurinationale (ALP).

 

Il s'agirait d'une réforme partielle de l'article 168 de la Grande Charte pour qu'il puisse être activé par une initiative citoyenne avec au moins 20% du corps électoral, c'est à dire 6,3 millions de Boliviens ayant la droit de vote.

 

La seconde voie propose aussi une réforme partielle de l'article 168 de la Constitution mais approuvée par une loi de l'ALP avec au moins les 2/3 de ses membres présents.

 

La troisième possibilité serait que le chef de l'Etat dont le mandat de 5 ans s'achève le 22 janvier 2020, démissionne 6 mois avant pour se présenter comme candidat à la présidence.

 

Enfin, le préisdnt pourraît être candidat aux élections grâce à l'interprétation de la Loi des lois par le Tribunal Constitutionnel en ce qui concerne le paragraphe concernant l'élection et la réélection du président et du cive-président.

 

Evo Morales a gagné les élections de 2005 avec 54% des voix. Il a aussi gagné le referendum révocatoire de 2008 et a été réélu 2 fois en 2009 et 2014 avec plus de 60% des voix.

 

(Avec desinformations de Prensa Latina)

 

Source en espagnol :

http://www.cubadebate.cu/noticias/2017/01/26/recogen-firmas-en-bolivia-para-repostulacion-de-evo-morales-video/#.WIsBAHd7QRE

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/01/bolivie-collecte-des-signatures-pour-la-nouvelle-candidature-d-evo-morales.html