Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Porto Rico : Obama gracie l'indépendantiste Oscar López Rivera

Publié le par Bolivar Infos

 

Telesur, 17 janvier 2017

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Le président Barack Obama a accordé sa grâce à Oscar López Rivera et commué sa peine de prison qui s'achèvera le 17 mai prochain.

 

Le Gouvernement des Etats-Unis a annoncé mardi la libération d'Oscar López Rivera, emprisonné aux Etats-Unis depuis 36 ans pour avoir lutté pour l'indépendance de Porto Rico.

 

Le président sortant des Etats-Unis, Barack Obama a accordé sa grâce à López Rivera et commué sa peine de prison qui s'achèvera le 17 mai prochain, selon une source de la Maison Blanche consultée par l'agence EFE.

 

López Rivera, né en 1943 à Porto Rico, est un leader indépendantiste de son pays natal. C'est un vétéran de la Guerre du Vietnam au cours de laquelle il a été décoré pour son courage au combat.

 

En rentrant à Chicago, il s'est engagé dans la lutte pour les droits du peuple portoricain et a participé à des actions de désobéissance civile et de militantisme pacifique.

 

En 1976, il s'est engagé dans la lutte clandestine en faveur de l'indépendance de Porto Rico en tant que membre des Forces Armées de Libération Nationale. En 198, il a été arrêté par le Bureau Fédéral d'Investigations (FBI), accusé de « conspiration » à cause de son militantisme dans les FALN.

 

Au moment de sa capture, il a demandé à être considéré comme « prisonnier de guerre », protégé par le premier protocole de la Convention de Genève de 1949. Le Protocole de Genève protège Oscar López parce qu'il a été arrêté dans un conflit et une lutte contre l'occupation coloniale.

 

Les Etats-Unis n'ont pas reconnu cette condition et López Rivera a été condamné à 55 ans de prison. Après une soi-disant tentative d'évasion, la sentence a été portée à 70 ans de prison dont il a purgé 12 ans en isolement total.

 

L'ex président états-unien Bill Clinton lui a offert, en 1999, une grâce conditionnelle comme à 13 personnes qui ont accepté mais López Rivera l'a refusée.Pour lui, l'offre du président incluait la condition d'accomplir 10 ans de prison de plus en se comportant bien.

 

Des dirigeants du monde entier et des organisations des droits de l'homme ont exigé la libération d'Oscar López Rivera. Le 18 juin 2012, le Comité de Décolonisation de l'ONU a approuvé une résolution proposée par Cuba qui demandait de reconnaître le droit à l'indépendance et à l'autodétermination de Porto Rico et appelait instamment à libérer les indépendantistes prisonniers aux Etats-Unis.

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/01/17/ee-uu-obama-indulta-al-independentista-puertorriqueno-oscar-lopez-rivera-presidente-de-venezuela-celebra-el-indulto-conoce-a-oscar-lopez-rivera/

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/01/porto-rico-obama-gracie-l-independantiste-oscar-lopez-rivera.html