Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amérique Latine : Le Venezuela ne reconnaîtra pas les actions du MERCOSUR après sa soi-disant expulsion

Publié le par Bolivar Infos

 

La Ministre des Relations Extérieures du Venezuela a annoncé que le pays ne respectera pas les décisions prises au Marché Commun du Sud (MERCOSUR) après « la sanction qu'on a voulu imposer illégalement au Venezuela. »

 

« Nous en pouvons reconnaître aucune sorte d'action prise en l'absence du Venezuela parce que vous savez qu'il existe une règle très explicite du MERCOSUR qui dit que toutes les décisions doivent être prises au consensus et en présence de ses Etats Membres et nous, nous en reconnaissons pas ce qui est arbitraire, » déclare la Chancellerie dans une note de presse.

 

Le coordinateur du Venezuela pour le MERCOSUR, Héctor Constant, signale également dans ce document que le pays continue à exercer pleinement ses droits au bloc régional et que « nous voulons faire valoir ces droits dans toutes les instances. »

 

Le pays continue à avancer dans le dialogue avec les autres membres de cet organisme grâce au protocole des Oliviers dans lequel est inclus le mécanisme pour la Résolution des Différends.

 

Les données : La 1° réunion pour aborder ce différend a eu lieu le 15 décembre 2016 et y ont assisté l'Argentine, le Brésil, l'Uruguay et le Venezuela.

 

La 2° réunion a eu lieu jeudi au siège du Secrétariat du MERCOSUR à Montevideo.

 

« Nous parlons avec beaucoup de sincérité pour garantir que cette demande et cette réclamation que provoque le Venezuela puisse suivre son cours parce que nous sommes absolument convaincus que seul le respect de l'Etat de Droit du MERCOSUR et le respect du droit international peuvent réussir à orienter le MERCOSUR, » a indiqué Constant.

 

De même, il a souligné l'intérêt du Venezuela à renforcer les liens d'intégration en Amérique Latine.

 

« Cela nous inquiète parce que nous voulons renforcer notre espace d'intégration, garantir que le MERCOSUR se présente face aux associés extra-régionaux comme un bloc solide dont la principale volonté est de faire valoir les intérêts de ses peuples et d'obtenir des accords qui leur soient bénéfiques. »

 

Malgré les agressions, le Gouvernement du Président Nicolás Maduro encourage une diplomatie de paix basée sur le respect de la souveraineté des peuples et des nations du monde. L'ordre du jour diplomatique du Venezuela a obtenu la reconnaissance internationale.

 

Le Venezuela est entré au MERCOSUR en août 2012 et des lors a travaillé à faire prendre un virage social au bloc en lui incorporant la voix des travailleurs, des afro-descendants et des indigènes.

 

Après 6 mois de présidence tournante, le Venezuela a remis à l'Argentine la direction du bloc en décembre.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/02/10/venezuela-no-reconocera-acciones-de-mercosur-tras-su-pretendida-exclusion/

URL de cet article :