Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cuba à l'ONU : La lutte contre le terrorisme ne peut servir de prétexte à l'ingérence

Publié le par Bolivar Infos

 

Cubadebate, 13 février 2017

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Cuba a plaidé au Conseil de Sécurité de l'ONU pour une réponse multilatérale et concertée au phénomène du terrorisme qui s'éloigne des sanctions unilatérales et du double standard.

 

Dans un débat ouvert de cet organe de 15 membres sur les menaces terroristes contre les infrastructures vitales, la représentante permanente de Cuba devant les Nations Unies Anayansi Rodríguez a précisé que La Havane soutient l'adoption d'une convention générale sur ce fléau et la convocation d'une conférence mondiale qui encourage cette sorte de réponses.

 

« Nous rejetons et condamnons les doubles standards et la sélectivité dans ls traitement de ce sujet. La lutte contre le terrorisme ne peut être utilisée comme prétexte pour l'ingérence et l’interventionnisme, l'agression ni les violations du droit international et des droits de l'homme, » a-t-elle affirmé.

 

La diplomate a aussi demandé l'arrêt du financement,de l'équipement, de l'instruction, de la fourniture d'armes et du soutien de n'importe quelle sorte à des groupes extrémistes qui sèment la violence et la destruction dans beaucoup d'endroits de la planète.

 

Rodríguez a ratifié l'engagement de Cuba dans la lutte contre le terrorisme et a rappelé que son peuple en a souffert dans sa propre chair avec des actes terroristes organisés, financés et exécutés depuis l'étranger, responsables de presque 3 500 morts et de plus de 2 000 handicapés.

 

Elle a insisté sur le fait que Cuba n'a jamais permis et ne permettra jamais l’utilisation de son territoire pour réaliser, planifier, encourager, couvrir ou financer ces actions contre d'autres Etats, sans aucune exception.

 

A propos des prochains défis dans le combat contre ce fléau comme l'emploi des nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) par les terroristes, Rodríguez a appelé tous les pays à faire des efforts pour affronter ce problème.

 

Il est crucial d'avoir un instrument international légalement contraignant dans le système des Nations Unies qui régule l'emploi des TIC et rende leur utilisation sûre conformément au Droit International et, en particulier, à la Charte de l'organisation, a-t-elle déclaré.

 

Ce débat ouvert du Conseil de Sécurité a permis l'adoption à l'unanimité de la résolution 2341 destinée à renforcer les mécanismes de prévention et de réduction de l'impact des actes terroristes contre les infrastructures civiles vitales.

 

Les participants ont manifesté leur inquiétude à cause des attaques de groupes comme l'Etat Islamique, Boko Haram, Al Qaïda, Al Shabaab et le Front Al Nusra contre des hôpitaux, des écoles, des réseaux de transport et des installations qui fournissent des services de base, de l'énergie jusqu'à l'eau.

 

(Avec des informations de Prensa Latina)

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol:

http://www.cubadebate.cu/noticias/2017/02/13/cuba-en-onu-lucha-contra-terrorismo-no-puede-ser-pretexto-para-injerencia/#.WKKzHXd7QRE
URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/02/cuba-a-l-onu-la-lutte-contre-le-terrorisme-ne-peut-servir-de-pretexte-a-l-ingerence.html