Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Le Venezuela condamne l'ingérence de Macri

Publié le par Bolivar Infos

 

La chancelière vénézuélienne a condamné les déclarations de Mauricio Macri et l'a accusé de gouverner pour ses entreprises corrompues.

 

La chancelière vénézuélienne Delcy Rodríguez a condamné vendredi « l'ingérence agressive contre l'Etat vénézuélien » du président de l'Argentine, Mauricio Macri qui a qualifié le Venezuela de « pseudo-démocratie ».

 

Les déclarations du chef de l'Etat argentin ont été faites après que celui-ci ait conversé avec le président des Etats-Unis Donald Trump à propos du Venezuela. Le président a dit : « Assez d'euphémismes, le Venezuela n'est pas une démocratie » et il a ajouté qu'en Argentine, ils ont été « sur le point de chaviser » l'Etat sous le kirchnérisme.

 

Rodríguez, dans une série de twitts sur son compte officiel, a évoqué l'action du président argentin pendant sa première année de mandat. « L’appauvrissement de l'Argentine en un temps record fait peine. » Elle a considéré que le président « se cache derrière a peur d'être rejeté dans un coin par le peuple argentin. »

 

La chancelière a affirmé que le Venezuela ignorera « les voix cipayes des ennemis de la Grande Patrie » et elle a accusé le président de gouverner « pour sa famille et pour ses entreprises corrompues. » Elle a assuré que Macri « tombera dans les poubelles de l'histoire. »

 

Le président argentin Mauricio Macri a effacé une dette de 70 000 millions de pesos (4 465 000 dollars) à l'entreprise de sa famille Correo Argentino en acceptant une annulation de 70.163 millions de pesos, ce qui représente 98,82% du total, c'est à dire que le président ne paiera que 1,18% de cette dette gigantesque.

 

La famille Macri a eu la charge du Correo Argentino jusqu'à ce que le défunt président Néstor Kirchner résilie son contrat en 2003. jusqu'à cette année-là, l'entreprise a accumulé une dette de plusieurs millions que le Groupe Macri refuse de payer.

 

62,4% des Argentins voient l'accord entre le Gouvernement de Mauricio Macri et l'entreprise de sa famille Correo Argentino comme « un acte de corruption », a révélé une enquête d'opinion de l'institut de sondages argentin Analogías.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Venezuela-repudia-injerencia-ofensiva-del-presidente-argentino-20170217-0062.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/02/venezuela-le-venezuela-condamne-l-ingerence-de-macri.html