Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amérique Latine : Le MERCOSUR sans le Venezuela, la désintégration totale

Publié le par Bolivar Infos

 

L'Argentine, le Brésil et le Paraguay ont suspendu le Venezuela du MERCOSUR, un fait qui porte atteinte aux institutions de cet organisme. Le Gouvernement vénézuélien appelle à défendre le processus d'intégration régionale.

 

Le présidence tournante du MERCOSUR pour le second semestre de 2016 revenait, par ordre alphabétique, au Venezuela qui l'a assumée automatiquement en juillet après que son prédécesseur, l'Uruguay, ait annoncé la fin de son mandat.

 

Le 1° décembre 2016, les Gouvernements d'Argentine, du Paraguay, du Brésil ont décidé de suspendre le Venezuela du bloc régional en alléguant que le pays « n'a pas intégré » les règles du groupe.

 

Le Gouvernement vénézuélien a souvent dénoncé que cette triple alliance entre les Gouvernements d'Argentine, du Paraguay et le Gouvernement de fait du Brésil cherche à en finir avec le patrimoine régional d'intégration qu'ont construit les Etats progressistes du sud de la région pendant ces dernières années.

 

Plusieurs pays du MERCOSUR ont recouru à un processus illégal comme dans le cadre de l'instauration du nouveau Plan Condor qui cherche à saper les bases du processus d'intégration initié par le Gouvernement d'Hugo Chávez qui a représenté une étape d'avancées sociales en Amérique Latine, dénonce le Venezuela.

 

L'objectif de la Triple Alliance

 

Avec l'arrivée des Gouvernements Mauricio Macri en Argentine, de Michel Temer au Brésil et d'Horacio Cartes au Paraguay, la droite a occupé de nouveaux espaces en Amérique Latine et organisé une offensive pour rejeter le Venezuela pour des raisons politiques et idéologiques.

 

Le président de l'époque Hugo Chávez a souligné l'importance de l'incorporation du Venezuela au Marché Commun du Sud en tant que membre de plein droit pour la construction de la Grande Patrie qui stimule le développement des peuples du continent.

 

Le Venezuela a été suspendu du MERCOSUR par une déclaration des Gouvernements d'Argentine, du Paraguay et du Gouvernement de fait du Brésil le 1° décembre 2016. Cette déclaration signale que le pays doit mettre en accord ses règles avec celles du MERCOSUR pour y rester.

 

Le complot de la droite

 

La chancelière vénézuélienne Delcy Rodríguez a assuré que cette déclaration porte atteinte à la légalité du MERCOSUR : « Au MERCOSUR, les décisions sont adoptées par consensus et en respectant les règles de fonctionnement. Nous ne permettrons pas de violations des Traités ni d'artifices anti-juridiques (…) C'est le reflet de l'intolérance politique et du désespoir des bureaucrates, » a-t-elle dénoncé.

 

Pour le Venezuela, cette sorte de déclarations n'ont pas de fondement juridique car au MERCOSUR, il n'y a pas de mécanisme qui sanctionne un retard dans l'incorporation des règles.

 

De plus, il affirme que sur les 1563 règles du MERCOSUR, il en a incorporé 1479 (95%) sur lesquelles 1148 sont en vigueur.

 

La Triple Alliance dénoncée par la chancelière Delcy Rodríguez a des intérêts économiques pour signer des accords globaux avec les Traités du Pacifique et de l'Atlantique.

 

Le plan a été d'encourager le changement de Gouvernement au Venezuela (élu en 2013 avec 50.61% des voix) et comme ils n'y sont pas arrivés malgré la guerre non conventionnelle dont il est victime, ils parient sur l'isolement. Ils ont essayé de l'isoler d’abord avec l'application de la Charte Démocratique qui rend possible la suspension d'un Etat membre si l'ordre démocratique est rompu en vertu du Protocole d'Ushuaia, signé en 1998.

 

Après sa suspension du MERCOSUR, le Venezuela a invoqué en tant que membre de plein droit du bloc l'application du Protocole des Oliviers, un mécanisme qui cherche à résoudre les controverses entre les pays membres. Les autorités vénézuéliennes ont informé que des arbitres avaient été désignés pour poursuivre les négociations.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Mercosur-sin-Venezuela-la-desintegracion-regional-20170323-0037.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/03/amerique-latine-le-mercosur-sans-le-venezuela-la-desintegration-totale.html