Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equateur : Le sondage qui donnait Lasso en tête des intentions de vote au second tour était payé par son parti

Publié le par Bolivar Infos

Un conseiller du candidat Guillermo Lasso aurait payé quelques 30 000 dollars à l'institut de sondage Cedatos pour publier un sondage qui donnerait Guillermo Lasso en tête des intentions de vote au second tour des élections présidentielles du 2 avril.

 

Le site datocertero.com a publié lundi une note qui révèle qu'un directeur de la Banque de Guayaquil aurait payé quelques 30 000 dollars à l'institut de sondage Cedatos pour publier un sondage qui donnerait Guillermo Lasso en tête des intentions de vote au second tour des élections présidentielles du 2 avril.

 

Il montre une facture qui prouve que Cedatos a reçu 30.485,60 dollars de l'entreprise LIVERCOSTAS S.A appartenant à un conseiller de Lasso pour les services d'Estudio flash. Intención de voto de segunda vuelta (Etude flash des intentions de vote au second tour).

 

Le représentant de l'institut de sondages Market, Blasco Peñaherrera Soláh, a accusé dans les jours qui ont précédé les élections générales du 19 février en Equateur l' institut de sondage Cedatos de liens commerciaux présumés avec le parti du candidat Guillermo Lasso, CREO, ce qui expliquerait pourquoi le candidat de l'opposition sort constamment favori dans ses sondages.

 

Pour leur part, les porte-paroles de CREO nient quelques liens que ce soit avec Cedatos. Cependant, la rédaction du site Dato Certero a apporté une information qui prouve que l'institut de sondages reçoit le soutien économique du parti de droite, ce qui laisse supposer qu'il pourrait y avoir une manipulation des résultats.

 

La compagnie à laquelle Cedatos a prêté ses services et déclaré que Lasso vaincrait au second tour est la LIVERCOSTAS S.A., d'Iván Fernando Correa Calderón, vice-président de Mercadeo del Banco de Guayaquil et collaborateur de CREO.

 

Les preuves présentées mettent en évidence que la parti CREO, de Lasso, cherche à manipuler les électeurs et en outre, que la Banque finance directement la campagne électorale du candidat d'opposition.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Directivos-del-Banco-de-Guayaquil-habrian-pagado-sondeo-a-favor-de-Lasso-20170313-0021.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/03/equateur-le-sondage-qui-donnait-lasso-en-tete-des-intentions-de-vote-au-second-tour-etait-paye-par-son-parti.html