Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mexique-Etats-Unis : Une solution pour les informaticiens indiens s'ils sont chassés des Etats-Unis

Publié le par Bolivar Infos

 

Le Mexique se prononce pour le respect deal diversité pour les professionnels.

 

L'ambassade du Mexique en Inde affirme que le talent ne doit pas avoir de frontières et que le Mexique est une solution pour les techniciens qui voient leurs opérations affectées par les restrictions de Trump.

 

Le Mexique peut être une solution pour les informaticiens indiens qui travaillent actuellement aux Etats-Unis avec un visa H1B si le Congrès approuve un amendement légal qui est à l'étude pour rendre difficile l'accord de ce permis.

 

« Au Mexique, nous pensons que le talent ne doit pas avoir de frontières et que le Mexique est une solution pour les entreprise de technologie qui voient une partie de leurs opérations affectées par les restrictions migratoires, » a affirmé l'ambassadrice en Inde, Melba Pría, tout en précisant que « ce n'est pas une politique établie mais une opportunité. »

 

En janvier dernier, 2 législateurs ont présenté une proposition pour durcir le régime actuel de visas H1B aux Etats-Unis, un permis destiné aux non immigrants habituellement utilisé par les entreprises de technologie pour employer pendant quelques années des techniciens étrangers dans leurs programmes.

 

Le projet de réforme prévoir l'augmentation du salaire minimum que doit recevoir le bénéficiaire (environ 100.000 dollars) et la limitation du nombre d'employés avec ce visa que peut avoir une entreprise.

 

Selon les données du Département d'Etat états-unien, en 2014, les Etats-Unis ont accordé 161.369 visas de ce type dont 101.800 à des Indiens.

 

« Les changements pour les visas H1B sont une proposition qui ne s'est pas matérialisée mais qui, si cela arrivait, affecteraient fortement les entreprises à capital indien aux Etats-Unis, » a indiqué Pría en évoquant l’inquiétude du secteur de la technologie aussi bien en Inde qu'aux Etats-Unis.

 

Elle a signalé « qu'avoir des entreprises indiennes de technologie au Mexique n'est pas nouveau » parce qu'au moins 11 entreprises indiennes du secteur opèrent déjà dans le pays, ce qui leur ouvre la possibilité de s'étendre et de continuer à opérer. »

 

Pría a rappelé que le Mexique a un pôle technologique important dans l'état de Jalisco où sont présentes des succursales de multinationales comme IBM, Oracle, Intel, HP, Dell et d'autres.

 

« C'est une industrie d'une valeur de 21.000 millions de dollars dans laquelle il y a tous les jours plus de start-ups et de capital étranger » a-t-elle affirmé en soulignant « l'engagement d'offrir un écosystème mûr pour l'innovation et aussi un environnement technologique de tolérance et de respect de la diversité pour les professionnels. »

 

elle a soulignées possibilités qu'offre le Mexique à cause de sa proximité des Etats-Unis, quelque chose qui ne changera pas, à son avis, malgré la position du Gouvernement de Donald Trump concernant la construction d'un mur et la relocalisation aux Etats-Unis des opérations effectuées par les entreprises états-uniennes hors du pays.

 

« Il est difficile de croire que, malgré les événements récents, les relations du Mexique et des Etats-Unis vont tout à coup disparaître ou que leur gigantesque marché va disparaître. Leurs entreprises vont continuer à demander les services qu'ils ont toujours demandés, toujours au meilleur prix, » a remarqué l'ambassadrice.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Mexico-opcion-para-informaticos-indios-si-los-rechaza-EE.UU.-20170302-0002.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/03/mexique-etats-unis-une-solution-pour-les-informaticiens-indiens-s-ils-sont-chasses-des-etats-unis.html