Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Position de la République Dominicaine au Conseil Permanent de l'OEA sur la situation au Venezuela

Publié le par Bolivar Infos

Déclaration de l'Ambassadeur/Représentant Permanent de la République Dominicaine devant l'OEA

La République Dominicaine réaffirme sa position concernant la situation qu'affronte la République Bolivarienne du Venezuela qui a été de soutenir la poursuite d'un dialogue ouvert et incluant entre les autorités et tous les acteurs politiques et sociaux de cette nation sœur.

 

Nous soulignons l'importance du dialogue à partir de 3 scénarios : celui des ex présidents José Rodríguez Zapatero d'Espagne, Leonel Fernández de la République Dominicaine et Martín Torrijos, du Panamá, du Vatican et du sein de notre Conseil Permanent. En étant cohérent avec les gestions et les efforts des acteurs mentionnés auparavant.

 

Ma délégation lance un appel aux pays de l'hémisphère pour qu'ils servent de médiateurs pour rendre viable une sortie consensuelle et négociée entre les parties. En ce sens, nous soutenons sans réserves toutes les initiatives de dialogue qui conduisent conformément à la Constitution et au plein respect des droits de l'homme à la résolution de ce conflit. Nous avons confiance dans le fait que ce processus continue à avancer et donne de bons résultats dans le proche avenir.

 

D'autre part, nous voulons souligner que pour que cette organisation puisse jouer un rôle vital dans l'avenir, il faut aussi que nous regardions vers le passé de l'OEA elle-même avec une attitude de réflexion et d'autocritique. Nous devons affronter avec sévérité et sans crainte les erreurs du passé pour assurer qu'elles ne se reproduisent jamais plus dans l'avenir.

 

Tenter de résoudre le problème d'un pays de l'extérieur serait une erreur qui nous amènerait dans l'avenir à demander pardon en tant qu'institution.

 

En 1965, on a tenté d'imposer grâce à cette institution une solution à une crise que vivait mon pays, ce qui a constitué une grave erreur qui a amené l'OEA à devoir demander pardon à la dernière Assemblée Générale.

 

Quelle garantie avons-nous que si nous imposons une solution extérieure aux problèmes du Venezuela, nous n'aurons pas à demander pardon dans l'avenir ?

 

Ne mettons plus à l'épreuve la capacité de pardon de nos peuples.

 

Enfin, Monsieur le Président, la République Dominicaine ratifie son soutien au dialogue et manifeste la disposition du Gouvernement dominicain de faire ce qui est à sa portée pour que dans ce pays frère du Venezuela, on puisse arriver à une sortie pacifique et consensuelle de la situation actuelle.

 

Merci beaucoup, Monsieur le Président !

 

Gedeón Santos Ramos

Ambassadeur/Représentant Permanent de la République Dominicaine devant l'OEA

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source : texte en espagnol reçu par courrier électronique

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/03/venezuela-position-de-la-republique-dominicaine-au-conseil-permanent-de-l-oea-sur-la-situation-au-venezuela.html