Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Argentine : Une réforme pour criminaliser les protestations

Publié le par Bolivar Infos

 

Les peines enourues par les manifestants pourront aller jusqu'à 10 ans de prison.

 

Des spécialistes signalent que ce projet de loi cherche à rendre illégale cette sorte de réclamation sociale en criminalisant le protestation et en rendant possible l'arrestation de manifestants.

 

Dans le cadre des multiples protestations qui se ont été organisées en Argentine par les syndicats de travailleurs, d'enseignants et d'étudiants, le parti du président Mauricio Macri, Cambiemos, a présenté à la Chambre des Députés un projet de loi qui envisage la modification du code Pénal pour durcir les sanctions contre les manifestants.

 

Cette proposition cherche à modifier 4 articles qui sconcernent directement les sanctions pour menaces, dommages, abus des armes et délits qui portent atteinte aux manifestations publiques de toutes sortes en augmentant la peine pour les personnes qui utilisent « des objets contondents, inflammables, des projectiles et des oblets capabes de faire des dégâts à l'intégrité des personnes et des biens ainsi que ceux qui cachent leur visage pour ne pas etre identifiés. »

 

Ce projet sanctionne les manifestants avec une peine poucvant aller jusqu'à 10 ans de prison et donne toute liberté aux fonctionnaires de police pour arrêter les protestataires.

 

L'avocate Ileana Arduino, de l'Institut des Etudes Comparées en Sciences Pénales et sociales (INECIP), a alertésur le fait que cette proposition apour but de rendre illégales les protestations sociales : « C'est regrettable, elle s'appuie sur la diabolisation des piquets mais elle pourrait asphyxier toute forme de dissidence et de protestation sociale. »

 

« Un projet qui viole la Constitution et, en plus, propose de neutraliser le droit constitutionnel de faire une demande devant les autorités, ce qui le rend aussi anticonstitutionnel et affecte e principe de légalité, » a précisé l'avocate.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Gobierno-argentino-presenta-reforma-que-criminaliza-la-protesta-20170415-0025.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/04/argentine-une-reforme-pour-criminaliser-les-protestations.html Ajouter une section ici