Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journée Internationale de Solidarité avec le Venezuela : Communiqué de Solidarité Bolivarienne

Publié le par Bolivar Infos

 

Depuis quelques temps les attaques contre le Venezuela s'intensifient. Elles ont commencé à l'OEA sous l'égide du secrétaire général Luis Almagro payé par les Etats-Unis pour détruire la Révolution Bolivarienne avec la complicité des secteurs de droite du pays. Tout est bon pour attaquer le Venezuela : les sentences du Tribunal Suprême de Justice, les décisions prises dans l'urgence par le Président Nicolas Maduro, les problèmes normaux dans une démocratie, etc...

 

Mais qu'est-ce qui gêne vraiment les oligarchies du monde au Venezuela ? Bien sûr, les Etats-Unis lorgrent depuis longtemps sur les plus importantes réserves de pétrole du monde mais il y a pire. Preuve en est la campagne lancée contre Jean-Luc Melenchon qui a osé envisager de faire adhérer la France, pour ses territoires d'outre-mer, à l'ALBA. Tout le monde s'est déchaîné, expliquant que l'ALBA est un ramassis de dictatures. Or, qu'est-ce que l'ALBA ?

 

C'est un organisme d'intégration qui prône le partage, la solidarité entre les peuples y compris dans le domaine comercial et ceux qui l'attaquent le savent bien. En 13 ans d'existence, l'ALBA a à son actif un nombre impressionnant de réussites dans tous les domaines, elle a permis à ceux qui n'avaient pas les moyens de se chauffer d'acheter du combustible à prix réduit grâce à PETROCARIBE, à ceux qui n'avaient pas les moyens de se faire soigner de retrouver la vue grâce à l'Opération Miracle, à ceux qui n'avaient pas les moyens de faire des études de devenir médecins et de mettre leur savoir au service de leurs peuples, etc... La liste des programmes de l'ALBA qui ont apporté une meilleure qualité de vie aux peuples de l'Amérique Latine serait trop longue pour la citer ici mais il est évident que c'est ce qui gêne les oligarchies : une organisation qui place l'humain au centre de ses préoccupations et non les profits des actionnaires et des transnationales.

 

Ce n'est pas ce qui se passe à l'intérieur du pays qui préoccupe ceux qui attaquent le Venezuela, c'est son impact sur la politique régionale et sur le monde. Admettre que le commerce peut être solidaire et non une suite de contrats léonins qui ne profitent qu'au plus fort est quelque chose de très grave pour l'avenir de l'humanité. Si la Guayane française pouvait surmonter les problèmes qu'elle affronte actuellement, ou seulement une partie de ses problèmes grâce à l'ALBA, ce serait un très mauvais exemple pour le reste du monde, surtout face à une Union Européenne néolibérale dont les décisions profitent aux possédants et non au peuple et qu'il ne faut surtout pas remettre en cause...

 

C'est pourquoi la campagne contre le Venezuela s'intensifie, parce que l'ALBA et les autres organisations latino-américaines de solidarité n'ont pas baissé les bras devant l'offensive néolibérale et continuent à défendre leur conception du monde : un monde meilleur dont elles ont fait la preuve que non seulement il est possible mais qu'il existe quelque part en Amérique Latine même s'il n'est pas encore parfait... L'aube s'est levée au Sud. Pour ceux qui attaquent le Venezuela et l'ALBA, il ne faudrait pas qu'elle se lève ailleurs.

 

Vive le Venezuela !

Vive la Révolution Bolivarienne !

Salon-de-Provence, le 19 avril 2017

pour Solidarité Bolivarienne

la présidente,

Françoise Lopez

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/04/journee-internationale-de-solidrite-avec-le-venezuela-communique-de-solidarite-bolivarienne.html