Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela: L'Assemblée Nationale Constituante doit mettre l'industrie pharmaceutique au service du peuple

Publié le par Bolivar Infos

 

 

L'une des idées qui doit être développée par l'Assemblée Nationale Constituante est de mettre l'industrie pharmaceutique du pays au service des Vénézuéliens, a déclaré jeudi le directeur de l'Ecole Latino-américaine de Médecine (ELAM), Henry Ventura.

 

 

« Il faut proposer à l'Assemblée Nationale Constituante qu'elle dise clairement que l'industrie pharmaceutique sera au service des Vénézuéliens, » a-t-il déclaré lors d'une interview à VTV.

 

Il a expliqué que cette proposition de débat est apparue à cause de la quantité de devises quel'Etat vénézuélien assigne aux grands laboratoires qui produisent des médicaments dont la production doit être destinée à satisfaire les besoins pour la vie de l'être humain.

 

« L'Etat n'est pas dans la distribution ni dans la production (de médicaments) et c'est une grande faiblesse dont nous allons discuter à la Constituante : ce qui est distribué, le produit fini, la pharmacie le distribue et celui qui le prescrit, c'est le médecin. Alors, nous avons la production et l'importation dans les mains du privé et la plupart des médecins prescrivent des médicaments de marque, » a-t-il souligné.

 

Chaque devise que nous remettons doit être destinée aux médicaments essentiels parce qu'il y a une guerre au Venezuela. Pour les médicaments essentiels, on fabrique des médicaments de marque, la moteur pharmaceutique vient stimuler la production de médicaments essentiels.

 

Il a condamné, en plus, le fait que les laboratoires de médicaments font partie de la guerre économique organisée par des secteurs de droite pour faire disparaître les médicaments. C'est pourquoi il a il alerté la population sur la fait que ce sabotage sera renforcé pendant les prochains jours étant donné qu'on sera en campagne électorale pour la Constituante.

 

« La pénurie induite de médicaments,que les gens n'aient pas de médicaments est un problème politique, pas de devises. La droite a dit qu'il faut diminuer la production de médicaments jusqu'à ce qu'ils disparaissent. L'industrie pharmaceutique a commencé à faire disparaître les médicaments pour l'hypertension pour que les gens s'inquiètent. Les médicaments pour le diabète, pour la maladie de Parkinson, pour l'hyperthyroïdie ont disparu. »

 

Il a souligné que le sabotage des médicaments peut être freiné par le renforcement du Moteur Pharmaceutique avec un suivi et un contrôle efficaces avec la participation du peuple organisé.

 

Il a souligné la nécessité de renforcer le suivi et le contrôle qu'a commencé le président (Hugo) Chávez et maintenant le président (Nicolás) Maduro l'a approfondi. « Ce sont les lois du pouvoir populaire, la façon dont le peuple fait le suivi et le contrôle et la distribution autour fr la pharmacie se renforce et on fait un contrôle parce qu'à la fin, les pharmacies sont devenues des agences libres, » a-t-il assuré.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2017/06/constituyente-debe-colocar-industria-farmaceutica-al-servicio-del-pueblo/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/06/venezuela-l-assemblee-nationale-constituante-doit-mettre-l-industrie-pharmaceutique-au-service-du-peuple.html