Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Les Etats-Unis menacent le Venezuela de plus de sanctions

Publié le par Bolivar Infos

 

Le secrétaire d'Etat des Etats-Unis, Rex Tillerson, a affirmé mercredi que l’administration du président Donald Trump prépare plus de sanctions envers le Venezuela dans le cadre de son plan d'intervention contre le Gouvernement Bolivarien présidé par Nicolás Maduro Moros.

 

Lors d'une audience au comité des Affaires Etrangères de la Chambre des Représentants, Tillerson, a répondu à la congressiste républicaine Ileana Ros Lehtinen qui lui demandait « d'inclure plus de gens qui violent les droits de l'homme » dans les sanctions états-uniennes contre le Venezuela que le Gouvernement états-unien travaille « avec le Département du Trésor pour mettre au point une liste très forte d'individus » à sanctionner, révèle l'agence EFE.

 

Le Gouvernement états-unien a déjà imposé des sanctions à plusieurs juges du Tribunal Suprême de Justice (TSJ) du Venezuela sous prétexte d'une soi-disant usurpation de l'autorité de l'Assemblée Nationale.

 

L'agence espagnole, citant des « rapports de la presse, affirme que le président Trump envisage même des sanctions contre le secteur de l'énergie du Venezuela bien que la Maison Blanche ne l'ait pas confirmé.

 

Tillerson contre le Venezuela

 

L'actuel secrétaire d'Etat a servi pendant 40 ans dans la transnationale états-unienne ExxonMobil. Lorsqu'il était directeur exécutif de ce géant du pétrole, Tillerson a essayé de dépouiller le Venezuela de 12 000 millions de dollars avec une plainte contre la nationalisation, en 2007, de la Ceinture Pétrolifère de l'Orénoque et il a commencé illégalement en 2015 des travaux de forage sur les côtes de l'Esequibo, au Guyana, une zone en litige entre le Venezuela et le Guyana.

 

Tillerson était directeur exécutif de cette entreprise depuis 1 an quand le président Hugo Chávez a signé le décret qui établit la création d'entreprises mixtes sur la Ceinture Pétrolifère de l'Orénoque dans lesquelles l'Etat aurait 51% des actions (la majorité). Toutes les entreprises ont accepté les nouvelles règles du jeu sauf 2 entreprises états-uniennes parmi lesquelles ExxonMobil.

 

Les activités d'ingérence de la Maison Blanche ont augmenté après la mort du Commandant Suprême Hugo Chávez et l'élection de Nicolás Maduro à a présidence.

 

Récemment, le président Maduro a averti qu'aux Etats-Unis, les agents les plus extrémistes se trouvent à la tête des institutions, ce qui représente un danger non seulement pour le Venezuela mais pour toute la région.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/06/14/eeuu-amenaza-a-venezuela-con-mas-sanciones/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/06/venezuela-les-etats-unis-menacent-le-venezuela-de-plus-de-sanctions.html