Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Venezuela : La réalisation du « plébiscite » de l'opposition violerait la loi de la République Dominicaine

Publié le par Bolivar Infos

Le Comité Dominicain de Solidarité avec la Révolution Bolivarienne du Venezuela a demandé vendredi au président Danilo Medina et au ministre de l'Intérieur et de la Police Carlos Amarante Baret d'intervenir pour empêcher la réalisation du « plébiscite » illégal que prétend organiser la Table de l'Unité Démocratique (MUD) du Venezuela sur le sol dominicain.

 

Dans un communiqué, le comité explique que la finalité du « plébiscite » est de « boycotter le processus de Constituante qu’organisera le président Nicolás Maduro Moros le 30 juillet de cette année en République Bolivarienne du Venezuela.

 

Il a souligné que la convocation de l'opposition vénézuélienne est illégale, illégitime et arbitraire car « on prétend le réaliser en marge des lois du pays et de la Constitution de la République qui interdisent catégoriquement que les étrangers résidant dans le pays se livrent à des activités politiques. »

 

Le comité soutient que l'éventuelle réalisation du « plébiscite » de la MUD violerait l'ordre constitutionnel de la République Dominicaine et porterait atteinte aux relations entre les 2 pays comme l'établit l'article 25 de la Grande Charte de 2010 en République Dominicaine.

 

Cet article stipule que « les étrangers ne peuvent participer à des activités politiques sur le territoire national. Ils ne pourront exercer que le droit de vote de leur pays d'origine. »

 

C'est pourquoi l'opposition vénézuélienne violerait l'un des droits de la République Dominicaine en organisant un plébiscite illégal qui n'a pas été organisé par le Pouvoir Electoral du Venezuela.

 

« Vouloir utiliser notre territoire national pour le réaliser est anticonstitutionnel et en même temps illégal parce qu'il ne s'agit pas d'un processus électoral officiel mais d'une consultation des résidants de nationalité vénézuélienne dans le pays parce que ce qui a été organisé, c'est une Constituante en République Bolivarienne du Venezuela, » précise le comité.

 

Il appelle instamment le Gouvernement vénézuélien, le Chancelier de la République et les autres autorités à empêcher et à interdire toute mesure ou toute action tendant à réaliser le plébiscite « car il est illégal, illégitime et anticonstitutionnel, viole notre territoire et porte atteinte à nos relations de fraternité avec le peuple Bolivarien du Venezuela.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Dominicana-pide-no-realizar-plebiscito-de-oposicion-venezolana-20170714-0071.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/07/venezuela-la-realisation-du-plebiscite-de-l-opposition-violerait-la-loi-de-la-republique-dominicaine.html