Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Oui à l'Assemblée Constituante, non à l'ingérence !

Publié le par Bolivar Infos

 

Déclaration du Comité International Paix, Justice et Dignité des Peuples, 22 juillet 2017

Le Venezuela doit être respecté !

La Constituante est en marche !

 

Le Département d'Etat des Etats-Unis d'Amérique, l'oligarchie et la droite vénézuélienne, la droite de la région et la droite européenne ne cessent d'essayer de détruire les énormes conquêtes de la Révolution Bolivarienne du Venezuela du Gouvernement de Nicolás Maduro.

 

L'objectif principal qui les incite constamment et de façon permanente à mettre en pratique différentes méthodes de guerre est de reprendre le contrôle des grandes ressources naturelles que possède le Venezuela et en particulier du pétrole. Le Venezuela est un pays riche en hydrocarbures depuis que Chávez, en arrivant au pouvoir, les a donnés au peuple.

 

L'œuvre d'émancipation anti-impérialiste du Commandant Hugo Chávez que poursuit le Gouvernement de Maduro a mis pour la première fois – en 200 ans d'histoire - la rente pétrolière à la disposition d'énormes projets destinés à ceux qui ont toujours été oubliés et humiliés : le peuple, les ouvriers, les paysans, les Noirs, les peuples originaires traditionnellement oubliés. Pour la première fois aussi dans l'histoire de ce pays frère, l'analphabétisme a été éradiqué, on a remis plus d'1 500 000 logements, l'éducation, la culture et le sport ont cessé d'être un privilège des riches pour parvenir jusqu'au coin le plus reculé de la campagne et des montagnes vénézuéliennes. On a donné sa dignité à la femme qui aujourd'hui occupe une place importante dans tous les domaines de la vie du pays, y compris dans les Forces Armées. Les Missions sociales se sont multipliées pour donner un toit, du travail et une terre à ceux qui 'ont jamais rien eu.

 

La générosité de Chávez n'a oublié aucun Latino-américain, son œuvre a changé la carte de l'Amérique Latine et des Caraïbes. Avec la Révolution Cubaine sous blocus, irréductible et toujours solidaire, Fidel et Chávez ont mené à bien le plus grand et le plus bel exploit du siècle. Il ne s'agissait pas du Venezuela ou de Cuba mais de toute notre Amérique brune. Grâce à la Mission Miracle et au programme d'alphabétisation cubain « Yo Si Puedo », en quelques années, ils ont réussi à rendre la vue et à apprendre à lire et à écrire à des millions de pauvres latino-caribéens en déplaçant même des hôpitaux mobiles.

 

Les organismes de concertation régionale comme le MERCOSUR se sont renforcés, on a soutenu les Gouvernements progressistes de la région pour qu'ils sortent de la dépendance historique du FMI et de la Banque Mondiale, on a dit Non, haut et clair, à l'ALCA et l'ALBA, l'UNASUR et la Banque du Sud sont nées. D'énormes efforts ont été faits pour initier les Dialogues de Paix entre le Gouvernement colombien et les FARC qui, après 5 ans de conversations, ont mis fin à 50 ans de guerre dans ce pays frère. Pour la première fois dans l'histoire, a été créé le plus important organisme régional sans la présence de l'impérialisme : la CELAC qui a déclaré dans sa proclamation de La Havane en janvier 2014, l'Amérique Latine et les Caraïbes « zone de Paix. »

 

tout cela a été obtenu en moins de 20 ans pendant lesquelles il n'y a pas eu une minute de paix véritable. L'impérialisme ne pourra jamais l'accepter.

 

L'arrivée dans la région de Gouvernements de droite en accord total avec les intérêts de Washington, la mise en scène scandaleuse de l'agent de l'Empire Luis Almagro qui insiste pour obtenir la condamnation du Venezuela qu'il n'a pas pu mener à bien depuis le Ministère des Colonies qu'est l'OEA discréditée, la campagne médiatique la plus féroce de l'histoire qui a même utilisé la fatigue, le mensonge et la manipulation grâce aux grands médias dans lesquels on fait passer Maduro pour un « dictateur » et le Venezuela Bolivarien pour un pays d'extrême pauvreté et un pays répressif. Ils invente une crise humanitaire alors que c'est la droite et l'oligarchie qui prend en otages et détruit les aliments et les médicaments et que c'est l'impérialisme lui-même qui empêche qu'ils soient fournis. Ils montrent effrontément ce que dit une droite pathétique, terroriste, colonialiste et pro-impérialiste qui refuse systématiquement le dialogue et n'a pas réussi à concentrer dans une seule de ses nombreuses « manifestations pacifiques » une infime partie des mobilisations dans lesquelles le peuple entier sort dans les rues pour défendre son Gouvernement légitime.

 

On en est arrivé à ce qu'il y a de plus inhumain : financer, fournir et soutenir des mercenaires pour qu'ils assassinent de la façon la plus horrible en brûlant vives des personnes, des jeunes et des hommes parce qu'ils ont l'air chavistes. 100 jours de guerre déclarée qui se sont achevés par un plébiscite anticonstitutionnel et le soi-disant Gouvernement parallèle de « l'opposition » qui a déjà commencé à organiser son futur Gouvernement et en est arrivé à l'absurdité de faire des nomination absolument anticonstitutionnelles.

 

Le Gouvernement de Trump a menacé le Venezuela de sanctions sévères s'il n'annule pas la réalisation de l'Assemblée Nationale Constituante, Almagro réclame à hauts cris l’intervention « humanitaire » des Etats-Unis aussi humaine que leurs interventions en Afghanistan, en Irak, en Libye et en Syrie qui ont fait des millions de morts. Au choeur des faucons se sont joints, de façon pathétique, les Gouvernements de droite de la région et d'Europe.

 

L'impérialisme, avec ses ses sujets et ses alliés, cherche à empêcher par tous les moyens la réalisation de l'Assemblée Constituante, le plus important exercice démocratique d'une nation parce qu'avec elle, Maduro donnera plus de pouvoir au peuple pour renverser le coup d'Etat fasciste.

 

Dans une démonstration massive de démocratie et de paix, des hommes et des femmes du peuple ont fait une simulation – le 16 juillet – du vote de dimanche prochain 30 juillet.

 

La droite rétrograde et l'Empire ont peur de l'Assemblée Nationale Constituante parce que ce sera l'expression la plus vraie du pouvoir du peuple. La soutenir, c'est non seulement défendre le droit souverain du peuple bolivarien à décider de son destin en paix, c'est aussi préserver le nôtre.

 

Nous appelons tous les amis solidaires, les comités qui travaillent également dans le monde travaillent tellement pour la Révolution Cubaine et pour nos peuples, les hommes et les femmes honnêtes, à être en alerte et mobilisés pour dénoncer la droite impériale qui va chercher à faire obstacle à la réalisation des élections à l'Assemblée Constituante.

 

Le plus bel hommage que nous puissions rendre au Commandant Hugo Chávez pour le 63° anniversaire de sa naissance, le 28 juillet et à Fidel pour le 64° anniversaire de l'Attaque de la Caserne Moncada ce 26 juillet1, c'est de renouveler notre engagement de défendre la Révolution Cubaine et la Révolution Bolivarienne, de lutter contre le blocus génocide et contre l'impérialisme, de soutenir et d'encourager le peuple vénézuélien et son Gouvernement à exercer leur droit souverain à la vie, à la paix et à la dignité.

 

Oui à l'Assemblée Constituante !

Non à l'ingérence !

Le Venezuela doit être respecté !

La Constituante est en marche !

 

Comité International Paix, Justice et Dignité des Peuples, 22 juillet 2017

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

NOTE de la traductrice:

1J'ajouterais volontiers « et à Simon Bolivar pour le 234° anniversaire de sa naissance, le 24 juillet. »

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infosdans le dernier paragraphe, 

Source en espagnol :

reçu par mél

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/07/venezuela-oui-a-l-assemblee-constituante-non-a-l-ingerence.html