Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Réunion du Conseil de Défense de la Nation

Publié le par Bolivar Infos

 

Le Président a condamné les prétentions putschistes de la droite vénézuélienne et internationale et les communiqués de différents Gouvernements étrangers, rédigés dans le même sens d'ingérence.

 

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a réuni mardi le Conseil de Défense de la Nation conformément à l'article 323 de la Constitution pour répondre aux menaces des Etats-Unis (USA).

 

Article 323 :

Le Conseil de Défense de la Nation est le plus haut organe de consultation pour la planification et le conseil du Pouvoir Public dans les affaires concernant le défense intégrale de la Nation, sa souveraineté et l'intégrité de son territoire géographique. Pour cela, il lui revient aussi d'établir la stratégie de la Nation. Présidé par le Président ou la Présidente de la République, il est composé, en outre, par le Vice-président Exécutif, le Président de l'Assemblée Nationale, le Président du Tribunal Suprême de Justice, le Président du Conseil Moral Républicain, et les Ministres de la Défense, de l'Intérieur, des Relations Extérieures et de la Planification et d'autres dont la participation semble pertinente. La loi organique fixera son organisation et ses attributions.

 

« Personne ne donne d'ordre au Venezuela, ici, au Venezuela, c'est nous, les Vénézuéliens qui commandons, ce n'est pas Trump, ni Juan Manuel Santos, ni Mariano Rajoy ni Michel Temer qui commande, » a assuré Maduro après une réunion à huis clos du Conseil de Défense.

 

Le président vénézuélien a condamné les déclarations d'ingérence du président non élu du Brésil, Michel Temer, et du président de la Colombie, Juan Manuel Santos. « Jamais un oligarque de Bogota ne dirigera la Patrie de Bolívar, » s'est-il exclamé.

 

Maduro a indiqué que l'opposant Julio Borges, président de l'Assemblée Nationale, a rédigé une lettre « très semblable au communiqué d'hier de Donald Trump, presque le même langage, destiné au Secrétaire Général du Conseil de Défense, Pascualino Angiolillo, qui dit que nous devons soumettre le pays à une lettre du Vatican et en particulier du cardinal (Pietro) Parolin. »

 

Il a aussi dit qu'un « ex-président de Colombia, (Andrés) Pastrana, avait déjà dit que je devais me soumettre aux avis de la lettre du cardinal Parolin. » Maduro a souligné que la seule « lettre1 » que je reconnais, c'est la Grande Charte du Venezuela.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

NOTE de la traductrice:


1Carta en espagnol signifie à la fois « lettre » et « charte ».

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/07/18/venezuela-maduro-ordena-revision-profunda-de-relaciones-con-eeuu-se-reactiva-el-consejo-de-defensa-a-venezuela-no-le-da-ordenes-ningun-pais/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/07/venezuela-reunion-du-conseil-de-defense-de-la-nation.html Ajouter une section ici