Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela: Attaque paramilitaire  contre la 41° Brigade Blindée

Publié le par Bolivar Infos

 

 

Le Président Nicolás Maduro a indiqué qu'un « groupe d'une vingtaine de mercenaires est entré à 3H50 du matin à Fuerte Paramacay, a surpris le vigile et s'est dirigé directement vers les dépôts d'armes. L'alerte a été donnée immédiatement et les officiers des bataillons et des compagnies ont réagi tout de suite, ont répondu avec les fusils de la Patrie et ont mis en fuite une partie des attaquants mercenaires et terroristes. » Il a signalé qu'ils sont recherchés activement « et nous allons les capturer, nous savons vers où ils se dirigeaient ! » a-t-il déclaré dans son émission Les Dimanches avec Maduro.

 

Maduro a indiqué que, dans la caserne de Paramacay « se sont déroulés des combats intérieurs entre 5 heures et 8 heures du matin avec toute les méthodes de sécurité de nos FANB. J'étais à la tête de la direction en tant que Commandant en Chef avec l'Etat Major Supérieur » qu'il a félicité ainsi que les commandants du secteur, les chefs de la REDI Centrale et de la ZODI de Carabobo. Il a indiqué qu'ils étaient en contact permanent à tout instant en utilisant une méthode de sécurité d'occupation des lieux.

 

Il a signalé que « 2 attaquants ont été abattus par le feu loyal à la Patrie et qu'un a été blessé. Sur les 10 attaquants qui sont restés dans les installations de Paramacay, 9 sont des civils et un seul est un lieutenant qui a déserté il y a plusieurs mois et avait été rayé des cadres. Il a été capturé et collabore activement pour donner des informations. »

 

Il a indiqué que les civils ont témoigné qu'ils « ont été amenés de Zulia, de Yaracuy et de Caracas. Ce ne sont pas des militaires. On les a payés pour les amener dans cette aventure. »

 

Le président vénézuélien a expliqué que les attaquants capturés « ont été abandonnés par le premier groupe qui a pris la fuite dès que les FANB ont réagi (…), ont emmené une partie des armes du dépôt avec la complicité d'un lieutenant qui a été identifié et qu'on recherche activement. » Il a indiqué que ses données personnelles seront publiées pour qu'on le situe plus facilement. » « C'est une attaque terroriste contre les FANB et les FANB ont réagi unies, avec moral, avec décision, avec âme et avec force ! » a déclaré Maduro.

 

Il a déclaré que le gros du personnel militaire du 41° Bataillon Blindé se trouve en Russie où il participe aux Championnats du Monde Militaires.

 

Il a signalé que l'une des personnes qui a participé à cette attaque, l'auteur de la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, qui s'appelle Juan Caguaripano Scout, «  a déserté à l'époque des guarimbas de 2014, qu'il a vécu à Miami sous la protection de Patricia Poleo et de son père, Rafael Poleo. Il est protégé par les terroristes vénézuéliens en fuite. Il a vécu entre Miami, le Costa Rica, le Panama et la Colombie et il est activement recherché. »

 

Maduro a indiqué que, sur la vidéo, Caguaripano a envoyé un message contre l'opposition, invitant l'Assemblée Nationale d'opposition à « rester en marge de la loi et à ne pas participer aux élections des gouverneurs. » Il a indiqué que c'est un message de désespoir et a demandé à l'opposition si c'est le chemin que l'opposition souhaite pour le Venezuela.

 

« Je demande la peine maximale pour tous les membres du complot de cette attaque terroriste. Et i l n'y aura aucun bénéfice, sous aucun aspect, » a signalé Maduro.

 

Le Président a aussi ordonné d'améliorer les mesures de protection et les systèmes de renseignement de toutes les bases militaires du pays.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2017/08/maduro-fueron-abatidos-dos-de-los-atacantes-al-fuerte-paramacay/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/08/venezuela-attaque-paramilitaire-contre-la-41-brigade-blindee.html