Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Le Congrès des Etats-Unis demande à Trump de reconsidérer les sanctions contre le Venezuela

Publié le par Bolivar Infos

 

Congrès des Etats-Unis

Washington, D.C.

28 juillet 2017

Au président Donald J. Trump

Maison Blanche

1600 Pennsylvania Avenue

Washington, DC 20500

 

Cher Président Trump,

 

Nous sommes inquiets à cause de l'impact qu'aura sur les citoyens des Etats-Unis toute sanction envers le secteur de l'énergie qui pourrait être imposée au Venezuela. Les conséquences imprévues touchant la population états-unienne ont déjà été perçues dans plusieurs efforts bien intentionnés au cours des années, y compris avec notre propre embargo pétrolier récemment annulé. Nous craignons que les éventuelles sanctions portent préjudice à l'économie des Etats-Unis, à la compétitivité mondiale de nos affaires en matière d'énergie et augmentent les coûts pour nos consommateurs.

 

Nous partageons votre inquiétude concernant l'intention du Gouvernement du Venezuela de faire le 30 juillet prochain des élections permettant la formation d'une Assemblée Nationale Constituante pour réécrire ostensiblement la Constitution. Un tel résultat renforcerait encore plus le pouvoir du Président Maduro, saperait la Constitution et éroderait les vestiges des institutions démocratiques. Nous craignons que plus de Vénézuéliens souffrent d'une crise économique encore plus profonde, d'une continuelle pénurie d'aliments et de médicaments, d'une corruption permanente du Gouvernement,de l'emprisonnement d'hommes politiques et de l'augmentation de la violence contre les groupes d'opposition.

 

En formulant une réponse appropriée, nous croyons qu'il est vital de reconnaître le rôle du secteur des raffineries états-uniennes dans nos intérêts nationaux et économiques. Les remèdes potentiels doivent tenir compte des installations énergétiques sur les côtes du Golfe des Etats-Unis qui sont spécifiquement conçues pour traiter le brut vénézuélien plus lourd en tant que proportion importante de sa matière première. Nous demandons que vous considériez attentivement les points suivants :

 

  • 51% des capacités de raffinerie des Etats-Unis se trouvent sur les côtes du Golfe des Etats-Unis dans 3 états : la Louisiane, le Mississippi et le Texas.

  • L'industrie du raffinage dans ces états des côtes du Golfe emploie 32 000 travailleurs directement, plus de 49 000 travaux indirects et induis, atteignant 525 000 travaux en relation avec le raffinage.

  • Le Venezuela est le 3° fournisseur de brut des Etats-Unis après la Canada et l'Arabie Saoudite. 90% du brut vénézuélien importé aux Etats-Unis est traité sur les côtes du Golfe. Le déplacement de cette quantité de brut augmenterait les coûts de raffinage, réduirait l'efficacité et augmenterait les prix du combustible pour les consommateurs. En plus, cela pourrait déstabiliser les marchés du brut dans le monde entier, faire augmenter les prix mondiaux du pétrole et renforcer les économies de l'Iran et de la Russie.

  • Le développement du brut de schiste aux Etats-Unis a réduit la dépendance du pays envers les importations de pétrole. Cependant, il y a une différence importante de caractère du pétrole brut produit aux Etats-Unis avec le brut vénézuélien lourd. Etant donné les facteurs de conception, les raffineries de la Côte du Golfe produisent le plus important volume possible de produit au moindre coût pour les consommateurs utilisant du brut lourd. Par conséquent, le brut de schiste des Etats-Unis n'est pas un substitut du brut vénézuélien dans beaucoup de raffineries de la Côte du Golfe.

  • Sans accès au brut vénézuélien, les raffineries de la Côte du Golfe des Etats-Unis se verraient obligées d'obtenir du brut dans des lieux plus éloignés avec des coûts de transport plus importants et d'une moins bonne qualité , ce qui provoquerait de moins bons rendements pour le produit et une augmentation immédiate de 5 à 10 centimes par galon d'essence à la pompe et on pourrait s'attendre à une augmentation rapide dans le temps.

  • L'arrêt des importations de brut vénézuélien serait très préjudiciable à court terme et la compétitivité de certaines raffineries de la Côte du Golfe serait en danger à moyen et à long terme. Les raffineries d'exportation en Europe et en Asie en tireraient les bénéfices.

  • Si le brut vénézuélien n'est pas traité aux Etats-Unis, il sera probablement produit et vendu à d'autres pays comme l'Inde et la Chine, ce qui limite l'impact sur le Gouvernement vénézuélien. Cependant, on crée des difficultés aux raffineries des Etats-Unis.

  • Nous applaudissons vos efforts pour contrecarrer le déclin inquiétant de la démocratie et du bien-être social au Venezuela. A mesure que votre Gouvernement envisage des mesures supplémentaires pour arrêter ce déclin et finalement revenir en arrière, nous appelons instamment à ce que les méthodes employées protègent la force de nos raffineries de la Côte du Golfe qui sont tellement vitales pour la sécurité énergétique des Etats-Unis.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/opinion/Carta-cabilla-Congreso-de-EE.UU.-solicito-a-Trump-considerar-sanciones-contra-Venezuela-20170805-0053.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/08/venezuela-le-congres-des-etats-unis-demande-a-trump-de-reconsiderer-les-sanctions-contre-le-venezuela.html