Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Les Forces Armées Nationales Bolivariennes en alerte près l'envoi par les Etats-Unis de bombardiers en Colombie

Publié le par Bolivar Infos

 

Par Sorcha Faal,

Un nouveau rapport du Ministère de la Défense parmi ceux qui circulent au Kremlin presque quotidiennement déclare aujourd'hui que les Forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB) de la République Bolivarienne du Venezuela ont été mises en « alerte complète » après que 3 bombardiers lourds stratégiques B-1 des Etats-Unis assignés à la 7° Aile de Bombe à la base aérienne de Dyess, à Abilene, Texas, aient utilisé la « couverture/excuse » de l'ouragan Irma pour quitter de Naval Air, la station de Key West, en Floride et entrer dans l'espace aérien « restreint/protégé » supervisé par les Forces Aériennes Brésiliennes (FAB) et que dans les 3 heures, le Président Nicolás Maduro ait déclaré que son pays n'accepterait plus le dollar états-unien en paiement de son gaz et de son pétrole. (Note : Certains mots et certaines phrases qui apparaissent entre guillemets dans ce rapport sont des approximations en anglais des mots ou des phrases russes qui n'ont pas une traduction exacte.)

 

En ce qui concerne les raisons pour lesquelles les Etats-Unis avaient stationné 3 de leurs plus puissants bombardiers stratégiques nucléaires en Floride, ce rapport signale que les Etats-uniens ont affirmé qu'ils « cherchaient des trafiquants de drogues » - une « explication fantaisiste, » « une excuse » faible/futile  « puisqu'aucun pouvoir militaire du » premier monde « sur la Terre (comme les Etats-Unis) ne dépenserait presque 60 000 dollars de l'heure, ce que coûte ce bombardier stratégique nucléaire de presque 300 millions de dollars quand il vole, pour une tâche aussi simpliste qui a été, pendant des années, effectuée par les avions de surveillance maritime de 36 millions de dollars P-3 Orion de l'US Navy qui ne coûtent que 6 761 de l'heure.

 

Cependant, la mission « vraie et réelle » de ces bombardiers, selon ce rapport, fait partie, selon les experts en renseignement du Ministère de la Défense, fait partie des manœuvres militaires à grande échelle que les Etats-Unis mènent à bien pour encercler le Venezuela : l'AMAZONLOG17, le plus important exercice de guerre multinational jamais réalisé en Amérique du Sud.

 

Dirigé par le Commandement Sud des Etats-Unis (SouthCom), ce rapport explique qu'AMAZONLOG17 implique les Etats-Unis et 16 de leurs alliés et que ses activités militaires ont été divisées en 3 parties et comprennent : 1) l'opération de planification du 28 août au 1° septembre, 2) la phase de planification logistique et technologique militaire du 26 au 28 septembre et 3) la phase « d'opération active » du 6 au 13 novembre dans la ville la plus à l'ouest du Brésil sur le fleuve Amazone (Tabatinga) d'où des dizaines de milliers de ces forces militaires pourraient envahir le Venezuela à partir de la Colombie.

 

Les actions des Etats-Unis en Amérique du Sud et en Amérique Centrale ont commencé à alarmer le Ministère de la Défense, précise ce rapport quand sous le régime d'Obama, le Pentagone a commencé à accumuler massivement des bases militaires états-uniennes sous le masque de leur utilisation pour interdire les drogues dont le but « véritable » a été révélé pendant le coup d'Etat au Honduras de 2009 quand l'Etats-unien a renversé le Gouvernement légitimement élu du pays.

 

Le « délit » par lequel les Etats-Unis ont l'habitude de justifier son renversement du Gouvernement hondurien, selon ce rapport, est dû à ce que le Président Manuel Zelaya avait voulu faire une enquête nationale non contraignante sur le fait d'inclure une 4° urne en 2009 pour inaugurer une Assemblée Nationale Constituante pour réécrire la Constitution du pays, un effort destiné à démocratiser les lois du pays qui favorisaient l'élite hondurienne.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2017/09/11/venezuela-se-prepara-para-la-invasion-despues-de-que-ee-uu-use-cubierta-de-huracan-para-enviar-bombarderos-estrategicos-a-colombia/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/09/venezuela-les-forces-armees-nationales-bolivariennes-en-alerte-pres-l-envoi-par-les-etats-unis-de-bombardiers-en-colombie.html