Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela: Santos dirige des opérations politiques et militaires contre le Venezuela

21 Novembre 2017, 18:37pm

Publié par Bolivar Infos

 

« Le président colombien Juan Manuel Santos est l'agent qui dirige les opérations politiques et militaires dans la stratégie nord-américaine contre le Venezuela, » a dénoncé dimanche le journaliste José Vicente Rangel dans son émission dominicale José Vicente Hoy, diffusée par Televen.

 

Rangel a assuré que le ministre de la Défense de Colombie, Juan Carlos Villegas, a des contacts permanents avec le Pentagone et avec les fonctionnaires nord-américains chargés de la sécurité de la région, du trafic de drogues et de la crise humanitaire.

 

« Tout cela sous le contrôle du président Santos. Les déclarations réitérées que celui-ci fait aux médias internationaux où il en vient à qualifier le Venezuela de terrible cauchemar met en évidence le contrôle croissant de Santos sur les plans d'ingérence des Etats-Unis contre le Venezuela, » a-t-il souligné.

 

Il a aussi déclaré : « Mais il faudrait se demander si un personnage comme Santos a vraiment des cauchemars et s'il en a, il n'y a pas de raison pour que le Venezuela soit l'un d'eux.

 

Autres confidences

 

Selon le journaliste José Vicente Rangel, la renégociation de la dette extérieure du pays, dans des conditions extrêmement difficiles à cause du blocus du Gouvernement nord-américain doit devenir un scénario dans lequel certains pas doivent être faits dans le dialogue.

 

« Il y a certaines initiatives aussi bien du Gouvernement que de l’opposition pour arriver à des accords au nom de ce qu'on appelle la « raison d'Etat, » a-t-il dit.

 

Il a ajouté que les initiatives récentes apparaissent dans ce scénario « mais l'impression est qu'ils prennent corps. Les interlocuteurs commencent à avoir des profils propres et certains pourraient être une surprise, » a souligné le journaliste.

 

D'autre part, il a indiqué que parmi les attitudes qui, dans le domaine de la politique internationale, ont provoqué le plus de mécontentement de la part du Gouvernement vénézuélien figure, en premier lieu, celle duGouvernement chilien.

 

A son avis, « les raisons en sont évidentes puisque le Gouvernement de Michelle Bachelet est composé d'organisations politiques et de dirigeants qui ont vécu intensément l'offensive féroce mise en marche par les Etats-Unis aussi bien à l'intérieur de la droite chilienne qu'au niveau international.

 

Il a dit que le responsable de la position adoptée par le Chili est le chancelier Geraldo Muñoz qui a des liens étroits avec le Gouvernement des Etats-Unis et l'attitude de la présidente Bachelet « qui a opté pour se désintéresser du cas du Venezuela pour ne pas prendre des engagements qui lui créent des problèmes avec le pouvoir de l'Empire. »

 

Exxon et le Guyana

 

Le journaliste a dénoncé le fait que la transnationale Exxon Mobil poursuit ses activités d'exploration dans la zone du Guyana réclamée par le Venezuela.

 

« En tenant compte des découvertes pétrolières récentes faites par des entreprises nord-américaines au Guyana comme Exxon Mobil, dans les champs Lisa Payara et Snoico de 2015 à maintenant, de la découverte dans le bloc Starbrook, des réserves estimées à 275 000 millions de barils de pétrole, on prévoit que cette sorte d'opérations d'exploration se poursuivent dans de nouvelles zones situées à l'intérieur de la façade maritime actuellement contestée par le Venezuela et le Guyana, » a-t-il prévenu.

 

Il a signalé que cette activité violerait l'accord de Genève de 1966. « Quelle est la réponse du Venezuela ? » a demandé Rangel.

 

T/ Nancy Mastronardi

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.correodelorinoco.gob.ve/jvr-presidente-santos-dirige-operaciones-politicas-y-militares-contra-venezuela/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/11/venezuela-santos-dirige-des-operations-politiques-et-militaires-contre-le-venezuela.html