Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Des bateaux prétendaient voler des centaines de milliers de barils de combustible

12 Février 2018, 17:21pm

Publié par Bolivar Infos

Les investigations du Ministère Public pour un trafic de combustible présumé dans le terminal de stockage et d'embarquement de Guaraguao, état d'Anzoátegui, ont empêché l'Etat vénézuélien de perdre 48 millions de dollars. Le procureur général Tarek William Saab a donné cette information jeudi et il a signalé que le Ministère Public (MP) a engagé l'enquête après al dénonciation officielle reçue le 23 janvier dernier qui signalait la présence suspecte de 2 bateaux tankers battant pavillon étranger qui se disposaient à charger du pétrole et du diésel dans des conditions illégales.

 

En inspectant le bateau New Signus, soi-disant grec, qui prétendait charger 300 000 barils de brut, on a remarqué que ses papiers était faux. « Son capitaine a présenté des papiers pour la charge, pour 1 an, de 1,5 millions de barils de brut, tout à fait faux. Non seulement il a falsifié les signatures d'un haut dirigeant de l'industrie pétrolière mais tout le document en lui-même était complètement faux, toutes les procédures juridiques étaient violées, » a expliqué Saab sur Venezolana de Televisión.

 

Il a déclaré que pendant l'enquête, le MP a fait une nouvelle découverte qui implique un autre bateau, soi-disant des Bahamas, qui se trouvait dans le même port pour charger 30 000 barils de diesel, ce qui a causé des suspicions à cause de la taille du bateau pour un si petit chargement.

 

Après l'inspection, la capitaine a remis des papiers concernant l'achat de 5 millions de galons de diesel D2 qui serait vendu par Petróleos de Venezuela, S.A (PDVSA) à l'entreprise intermédiaire Vanguardia Energy.

 

« En vérifiant les documents de ce second bateau, on a vu qu'ils étaient également faux, » a déclaré le procureur.

 

Il a précisé que Carlos Smirt, de l'entreprise Manta Internacional a été arrêté pour ces faits et qu'un mandat d'arrêt a été lancé contre Ugbor Modestus, directeur de Latino Oil, à qui on impute le délit d'association de malfaiteurs, falsification de cachets officiels, faux en écriture publique et usage de faux, fraude d'un fonctionnaire dans un contrat avec une entreprise pétrolière ou une autre opération en accord avec une fonctionnaire avec promesse d'avantages personnels et contrebande d'extraction aggravée dans le commerce du combustible sur le territoire national.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2018/02/fgr-se-pronuncia-sobre-acciones-judiciales-contra-presunto-trafico-de-combustible/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/02/venezuela-des-bateaux-pretendaient-voler-des-centaines-de-milliers-de-barils-de-combustible.html