Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou : Qui est Martín Vizcarra qui devrait devenir président après la démission de Pedro Pablo Kuczynski ?

23 Mars 2018, 16:36pm

Publié par Bolivar Infos

 

L'actuel vice-président de la République ambassadeur au Canada, Martín Vizcarra, est appelé à être président après la confirmation de la démission de Pedro Pablo Kuczynski suite au scandale des vidéos de l'achat de voix présumé.

 

Selon l'article 113 de la Constitution, si le chef de l'Etat démissionne ou est destitué, celui qui assume la présidence est le premier vice-président de la République, c'est pourquoi il reviendrait à Vizcarra de tenir les rênes du pays jusqu'en 2021.

 

Martín Alberto Vizcarra Cornejo est né à Lima le 22 mars 1963. C'est le fils de l'ex-maire de Moquegua député à l'Assemblée Constituante de 1978, César Vizcarra Vargas et de Doris Cornejo. Après ses études secondaires, il est entré à l'Université Nationale d’ingénierie en 1979 et il y a étudié jusqu'en 1984, année où il a obtenu son diplôme d’ingénierie civile. Vizcarra a aussi un diplôme d’Administration et de Gérance de l'ESAN.

 

Sa carrière a atteint son point culminant en 2012 quand il a clôturé les négociations avec l'entreprise minière Anglo American pour freiner le conflit dans les mines à Quellaveco.

 

Vizcarra s'est consacré aux affaires de construction pendant la majeure partie de sa vie professionnelle. Il est venu à la politique en 2010 à la tête d'un groupe régional indépendant et a été élu gouverneur de Moquegua. Sa gestion a été applaudie, c'est pourquoi le fait qu'il en se représente pas à une élection qui semblait certaine a surpris.

 

Il a été, sans aucun doute, l'un des meilleurs présidents de régions et c'est en exerçant cette charge qu'il a obtenu la reconnaissance non seulement de Moquegua mais de tout le pays. Pendant qu'il gérait le Gouvernement Régional de Moquegua (2011-2014), il a réussi à mettre cette région à la première place de l'éducation au Pérou : les collèges de cette partie du pays ont été premiers à l'Evaluation de Recensement des Etudiants réalisée par le Ministère de l'Education.

 

Entré au Gouvernement en juillet 2016, il a été ministre des Transports et des Communications (MTC) mais il a dû quitter ce cabinet fin mai 2017, battu par cette même opposition qui, ces dernières semaines, l'a réclamé comme sauveur du Gouvernement.

 

Pendant qu'il tentait de réactiver le projet de Chinchero, il décida que l'Etat devait aider avec de l'argent le consortium Kuntur Wasi qui devait construire l'aéroport en question, ce qui a cause une réaction furieuse de l'opposition dont les ravages ont fini par lui coûter son poste au MTC.

 

Actuellement, en plus d'être vice-président de la République, il est ambassadeur du Pérou au Canada, la charge dans laquelle il s'est réfugié après la controverse provoquée par l'affaire Chinchero.

 

Il a été doyen du Collège des Ingénieurs de 2008 à 2009 et directeur de l'Egesur entre 2007 et 2010.

 

Dans le secteur privé, il a été gérant d'opérations de C & M Vizcarra S.A.C (1992-2010).

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2018/03/21/el-perfil-de-martin-vizcarra-el-eventual-presidente-del-peru-tras-renuncia-de-ppk/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/03/perou-qui-est-martin-vizcarra-qui-devrait-devenir-president-apres-la-demission-de-pedro-pablo-kuczynski.html