Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Augmentation du salaire intégral de 95%

1 Mai 2018, 18:12pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro Moros, a annoncé lundi une augmentation du salaire intégral de 95%, ce qui porte le salaire mensuel dans son ensemble à 2 555 500 de bolivars. Il a signalé que le salaire minimum passera de 392 646 Bs à 1 000 000 de Bs et le ticket du panier de base socialiste de 915 000 Bs à 1 555 500 Bs. « Cela doit être déposé aujourd'hui, 30 avril, pour tous les travailleurs publics, » a indiqué Maduro.

 

Cette augmentation touchera tous les échelons de l’administration publique du pays y compris les médecins, les forces armées et d'autres échelons.

 

Le chef de l'Etat a rappelé que le pays subit un très dure attaque économique sur les prix « la plus brutale en 1001 ans. » Il a déclaré que c'est un complot coordonné depuis Miami et la Colombie auquel prennent part des dizaines de secteurs « qui ont construit un système pour voler le peuple » en fixant un prix criminel, faux et spéculatif. « Le prix du dollar (illégal), ils le font supporter à tous les produits, du lacet de chaussures à la voiture dernier modèle. » Il a signalé que les mesures de protection du salaire que prend son Gouvernement sont celles qui ont évité au pays de devenir un champ de bataille.

 

« Nous avons besoin que les élections soient passées, » a-t-il indiqué. « C'est la dernière élection qui nous reste. Les élections présidentielles passées, si vous me donnez un pouvoir suffisant, je vais arranger ça et je vais faire le payer cher aux voleurs qui spéculent contre le peuple. Et nous allons mettre en place un nouveau système de commercialisation et de fixation des prix. Je demande la coopération de la classe ouvrière, des conseils de production des travailleurs et des patrons ! C'est une tâche essentielle pour le pays ! »

 

Il a signalé qu'en attendant, il faut prendre des mesures pour maintenir les salaires des travailleurs, d'où les mesures annoncées aujourd'hui.

 

Les annonces :

 

Le salaire minimum sera porté 392 646 Bs à 1 000 000 de Bs par mois. 

Le ticket du panier de base socialiste passera de 915 000 Bs à 1 555 500 Bs.

Les retraites passent de 392 646 Bs à 1 000 000 de Bs et le bon de guerre reste à 1 400 000 Bs par mois.

Le bonde Logements de la Patrie augmente de 56%.

Le bon pour les personnes handicapées accordé par le Grande Mission José Gregorio Hernández augmente de 700 000 Bs à 1 000 000 de Bs.

Le bon pour l'accouchement humanisé augmentera de 700 000 Bs à 1 000 000 de Bs.

Maduro a aussi créé un bon pour la classe ouvrière grâce au VeQR et au Carnet de la Patrie de 1 500 000 Bs à partir de ce 1° mai.

 

Les augmentations de salaire causent-elles l'inflation ?

 

Le président a fermement nié que les augmentations de salaire soient la cause de l'inflation qu'on voit dans le pays ou soient des éléments perturbateurs de l’économie : « Au Venezuela, si vus analysez les composantes du coût et du prix de tous les produits, le salaire n'arrive pas à 1% de toutes ces compsoantes...et j'exagère ! »

 

Il a ajouté : « Ainsi, l'augmentation de salaire, plus qu'un facteur d'inflation est un facteur de protection nécessaire et obligatoire pour la classe ouvrière et les travailleurs. » De plus, c'est un facteur de motivation de la production.

 

Descendre dans la rue pour combattre la guerre économique

 

Le chef de l'Etat a lancé un appel à ses ministres et aux dirigeants de la classe ouvrière présents pour qu'ils aident à construire un nouveau système qui protège la société et respecte toutes ses instructions, par exemple, que les CLAP arrivent à toute la société, même à la classe moyenne vénézuélienne.

 

« Pourquoi c'est le système capitaliste criminel et pas celui des CLAP qui circule ? Pourraient-ils plus que nous ? » s'est demandé Maduro. « Ils peuvent plus, et que fait la classe ouvrière ? Elle passe son temps à regarder Maduro et à l'applaudir ? Pourquoi ne descend-elle pas dans la rue combattre aussi et provoquer un changement dans l'économie et dans la structure du Venezuela ? Et nous, dnas le Gouvernement ? »

 

Il a signalé que « la crise gramscienne » de l'économie vénézuélienne décrite par l'intellectuel marxiste et journaliste italien Antonio Gramsci, « exige beaucoup plus que ce que nous faisons. Nous ne sommes pas à la hauteur de cette crise dans le domaine économique. Nous ne sommes pas à la hauteur ! Reconnaissons-le ! Nous sommes très en-dessous du minimum qu'il faut faire. Je le dis comme autocritique devant un pays. Nous sommes très en-dessous de ce que nous pourrions faire parce que je en demande rien d'autre que ce qui est possible. »

 

« Je demande de produire plus, de distribuer mieux, de garantir la commercialisation juste et des prix respectés, justes et socialistes pour le peuple. Je ne demande pas d'envoyer une fusée dans la lune. Je ne demande rien d'impossible. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2018/04/maduro-anuncia-aumento-de-salario-integral-de-95-queda-en-bs-2-550-000-video/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/05/venezuela-augmentation-du-salaire-integral-de-95.html