Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Les personnes impliquées dans les guarimbas pourront être libérées si elles signent un engagement

29 Mai 2018, 17:09pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le Président de la République Nicolás Maduro a fait savoir lundi qu'il a demandé que des mesures de faveur et de libération soient prises pour les personnes qui ont participé aux violences qui ont eu lieu en 2014, 2015, 2016 et 2017 dans le but de renforcer le processus de paix dans le pays. Cependant, elles devront s'engager « par écrit, en paroles et en acte, a ne pas revenir à la conspiration, au complot, au coup d'Etat, à la guarimba, plus jamais, » a déclaré le chef de l'Etat lundi lors d'une cérémonie au Conseil Fédéral de Gouvernement à laquelle étaient présents des maires et des gouverneurs de tout le pays, même de l'opposition, à qui il a proposé d'être garants de cet accord.

 

Pendant cette première réunion du Conseil Fédéral de Gouvernement, à Caracas, avec tous les gouverneurs et tous es maires du pays, il a réaffirmé son appel à la paix et à « un grand dialogue pacificateur » entre les différents acteurs politiques sur lequel il fera d'autres annonces dans les prochains jours.

 

« Je veux de larges faveurs dans un but : un accord de paix, une volonté de paix, un processus de paix, » a-t-il déclaré et il a rappelé qu'il « n’y a pas de violence au Venezuela parce que le peuple ne le permet pas, parce que le Gouvernement ne le permet pas. Le peuple veut la paix. »

 

Le président a rappelé à différents acteurs de la politique nationale qu'ils ont engagé des processus de dialogue et de paix « pour que des générations comme la nôtre n'aient pas à grandir entre les fusils, les pistolets et les guérillas et nous avons pris le chemin de la politique. »

 

« Ensuite, le docteur Rafael Caldera a dû, en 1994, faire un pas décisif pour, à cause de la clameur populaire de l'époque, libérer le commandant Hugo Chávez et tous les patriotes de 'époque, » a-t-il ajouté et il a évoqué le fait que les parties impliquées ont parié sur la politique.

 

D'autre part, le Président a proposé aux gouverneurs d'opposition de devenir des garants de la démocratie, « d'un processus de pacification qui amène à la libération des acteurs politiques impliqués dans des violences de 2014 à 2017 » et il a ajouté qu'avec « la paix, tout est possible. »

 

Il a également souligné que l'une des tâches de son Gouvernement est de défendre le Venezuela et de condamner les sanctions unilatérales prises par d'autres Etats qu'il considère comme « des sanctions contre le peuple et sa dignité. »

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2018/05/maduro-pacificacion-liberacion-opositores-guarimbas/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/05/venezuela-les-personnes-impliquees-dans-les-guarimbas-pourront-etre-liberees-si-elles-signent-un-engagement.html