Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela: l'UE inscrit 11 responsables supplémentaires sur la liste des sanctions

25 Juin 2018, 17:51pm

Publié par Bolivar Infos

 

Communiqué de presse

 

Le 25 juin 2018, le Conseil a décidé d'instaurer des mesures restrictives contre 11 personnes occupant des fonctions officielles. Les personnes figurant sur la liste sont responsables de violations des droits de l'homme et d'atteinte à la démocratie et à l'État de droit au Venezuela. Les mesures en question comprennent une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE et un gel des avoirs.

 

Cette décision s'inscrit dans le prolongement direct des conclusions du Conseil adoptées le 28 mai 2018, dans lesquelles il appelait à imposer de nouvelles mesures restrictives, ciblées et réversibles, conçues de manière à ne pas nuire à la population vénézuélienne, en réaction à l'élection présidentielle tenue récemment au Venezuela.

 

Comme indiqué dans ces conclusions, les élections tenues au Venezuela le 20 mai 2018 n'ont été ni libres ni régulières et leurs résultats sont dépourvus de toute crédibilité, le processus électoral n'ayant pas assuré les garanties nécessaires à la tenue d'élections inclusives et démocratiques. Dans ce contexte, l'UE a aussi appelé à la tenue d'une nouvelle élection présidentielle dans le respect des normes démocratiques internationalement reconnues et de l'ordre constitutionnel du Venezuela. Par la même occasion, l'UE a également à nouveau souligné la nécessité que toutes les institutions démocratiquement élues, notamment l'Assemblée nationale, soient respectées, que tous les prisonniers politiques soient libérés, et que les principes démocratiques, l'État de droit et les droits de l'homme soient garantis. Ceux-ci demeurent des points essentiels en fonction desquels l'UE adaptera sa politique.

 

La décision adoptée aujourd'hui porte à 18 le nombre total de personnes faisant l'objet de sanctions en raison de la situation au Venezuela. Le 22 janvier 2018, le Conseil a inscrit pour la première fois 7 responsables vénézuéliens impliqués dans le non-respect des principes démocratiques ou de l'État de droit, ainsi que dans la violation des droits de l'homme. Les mesures restrictives visent à contribuer à la recherche de solutions communes démocratiques susceptibles d'assurer la stabilité politique du pays et de lui permettre de répondre aux besoins pressants de la population.

 

Les actes juridiques, qui comprennent les noms des personnes concernées, ont été publiés au Journal officiel le 25 juin 2018.


http://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2018/06/25/venezuela-eu-adds-11-officials-to-sanctions-list/

NOTE de Bolivar Infos:

 

Liste des hauts fonctionnaires sanctionnés :

 

Tareck EL AISSAMI, Vice-préisdent pour l'Economie et Ministre de l'Industrie et de la Production Natioanle

Sergio José RIVERO MARCANO, Inspecteur Général des Forces Armées Bolivariennes 

Jesus Rafael SUAREZ CHOURIO, Commandant général de l'Armée Nationale Bolivairenne

Ivan HERNANDEZ DALA, chef de la Direction générale du Contrespionnage Militaire

Delcy Eloina RODRIGUEZ GOMEZ, Vice-présidente de la République Bolivarienne du Venezuela

Elias José JAUA MILANO, Ministre de l'Education, ex-président de la Commission Présidentielle de l'ANC

Sandra OBLITAS RUZZA, Vice-présidente du CNE

Freddy Alirio BERNAL ROSALES, directeur du Centre National de Commandement et de Contrôle des CLAP

Katherine Nayarith HARRINGTON PADRON,Vice-procureur Général

Socorro Elizabeth HERNANDEZ HERNANDEZ, membre du CNE

Xavier Antonio MORENO REYES, Secrétaire Général du CNE

 

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/06/venezuela-l-ue-inscrit-11-responsables-supplementaires-sur-la-liste-des-sanctions.html