Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba : Les Etats-Unis réduisent à 1 an le séjour de leurs diplomates

17 Août 2018, 16:20pm

Publié par Bolivar Infos

Le Gouvernement étasunien a réduit à 1 an le temps pendant lequel ses diplomates peuvent rester à Cuba où l'ambassade nord-américaine a aujourd'hui beaucoup moins de personnel sous prétexte de problèmes de santé dont les causes sont inconnues.

 

Le site Politico qui a diffusé l'information après avoir eu accès à un câble du Département d'Etat le 10 août, a indiqué que ce temps est inhabituellement court et est appliqué à des pays dévastés par la guerre ou très dangereux pour d'autres raisons.

 

Un tel changement dans la durée des missions qui sont habituellement de 24 mois impose la même durée que pour les fonctionnaires en Iraq, en Afghanistan et au Soudan du Sud bien que de nombreux secteurs aux Etats-Unis reconnaissent Cuba comme un endroit très sûr.

 

Cette mesure, selon Politico, est en relation avec les problèmes de santé rapportés par des diplomates nord-américains en poste à La Havane qui ont été qualifiés d'attaques par le Gouvernement de Donald Trump bien qu'on ne sache toujours pas ce qui a provoqué les symptômes allégués.

 

Cette mesure s'ajoute à d'autres mesures unilatérales prises par le Gouvernement étasunien depuis septembre 2017, comme la réduction substantielle du nombre de fonctionnaires à La Havane, l'arrêt de la remise de visas et l'expulsion de 17 diplomates cubains de Washington.

 

Grâce à ces mesures, le Département d'Etat maintien tau niveau 3 sur 4 ses avertissements concernant les voyage à Cuba. Tout cela est vu par Cuba et par des secteurs nord-américains comme une tentative pour politiser le sujet et revenir sur le processus de rapprochement bilatéral. Comme le dit Politico, réduire le séjour des fonctionnaires nord-américains à La Havane à 1 an est aussi un nouveau coup contre les entreprises et d'autres groupes qui, « malgré la répugnance de Trump, espèrent encore voir s'améliorer les relations entre les Etats-Unis et Cuba. »

 

Dans un communiqué envoyé au média, le Département d'Etat a réaffirmé qu'ils n'ont pas encore de réponse définitive concernant la source ou la cause des problèmes de santé qu'ils qualifient à nouveau d'attaques bien qu'ils indiquent que l’enquête à ce sujet est en cours.

 

Cette information a été divulguée après que cette semaine, 10 scientifiques des Etats-Unis, du Royaume Uni et d' Allemagne aient envoyé 4 lettres à la Revue de l'Association Médicale Etasunienne pour remettre en question une étude selon laquelle des diplomates étasuniens ont subi à Cuba de mystérieuses lésions cérébrales.

 

Selon es experts, les auteurs d'un rapport publié en février par ce même média n'ont pas tenu compte de l'hystérie collective dans es éventuelles causes des symptômes rapportés par les fonctionnaires.

 

Ces lettres constituent les remises en question les plus récentes du monde scientifique de l'étude de l'Université de Pennsylvanie utilisée dans une certaine mesure pour justifier les décisions du Gouvernement Trump.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2018/08/16/ee-uu-reduce-a-un-ano-permanencia-de-sus-diplomaticos-en-cuba/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/08/cuba-les-etats-unis-reduisent-a-1-an-le-sejour-de-leurs-diplomates.html