Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : A l'ONU, Trump attaque le Venezuela et encourage un coup d'Etat militaire 

26 Septembre 2018, 16:42pm

Publié par Bolivar Infos

 

Mardi, le président des Etats-Unis, Donald Trump, a attaqué le Venezuela à 2 occasions à l'Organisation des Nations Unies à New York et a annoncé des sanctions contre le pays. Au siège de cet organisme créé pour maintenir la paix mondiale et éviter les guerres et les conflits entre ses membres, Trump a encouragé les militaires vénézuéliens à faire un coup d'Etat contre le Président Nicolás Maduro.

 

Lors d'une réunion bilatérale avec le président de la Colombie Iván Duque et face aux questions de la journaliste vénézuélienne Carla Angola, Trump a déclaré mardi qu'un coup d'Etat militaire contre le Gouvernement de Nicolás Maduro pourrait « triompher rapidement » et il a confirmé qu'il garde l'option militaire sur la table face à la crise dans le pays.

 

Après qu'Angola lui ait demandé «en quoi le régime de Maduro est-il dangereux » pour la sécurité nationale des Etats-Unis « que pensez-vous faire pour l'arrêter ? » Trump a répondu que le Président Nicolás Maduro « est dangereux pour sa propre sécurité et celle de ses propres gens. Et c'est un régime qui pourrait être combattu facilement si des militaires de ce pays le décidaient. »

 

Il a fait un commentaire sur l'attentat contre Maduro survenu le 4 août dernier. Loin de le condamner, il a dit que les militaires présents ce jour-là, au défilé de la cérémonie de la Garde Nationale Bolivarienne « se sont dispersés immédiatement en entendant une bombe exploser sur leur tête. Ils ont cherché à se protéger eux-mêmes, ils ont couru pour se protéger et ça, ce n'est pas bon. »

 

« Et je ne crois pas que les membres de l'infanterie de marine (un corps de l'armée des Etats-Unis) courraient ainsi, » a-t-il ajouté. « Les militaires auraient couru vers la bombe ! », a-t-il dut, ce qui a fait rire les journalistes.

 

Sanctions contre le Venezuela

 

Lors de son intervention à la 73° période de sessions de l’assemblée générale de l'ONU, Trump a affirmé que « plus de 2 millions de personnes ont fui le Venezuela » et il a qualifié l'Etat vénézuélien de « régime » du Président de la République Nicolás Maduro.

 

Il a aussi annoncé de nouvelles sanctions du Département du Trésor nord-américain contre le chef de l'Etat et les membres de son Gouvernement. Ces sanctions concernent sa femme Cilia Flores, le ministre de la Défense, Vladimir Padrino López; la vice-présidente Exécutive, Delcy Rodríguez et le ministre de la Communication et de l'Information Jorge Rodríguez.

 

D'autre part, le président étasunien a assuré que les pays qui font partie de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) sont un fléau pour le reste du monde : « Nous défendons beaucoup de ces pays pour rien, ils nous font payer cher le pétrole, » a-t-il déclaré et il a ajouté : « Nous n'allons pas tolérer longtemps ces prix terribles. »

 

A propos de son action en tant que président des Etats-Unis, Trump a assuré que depuis qu'il est au pouvoir, le pays est plus fort, plus riche et plus sûr.

 

« Les Etats-Unis sont plus fort, plus sûrs et sont un pays plus riche que ce qu'il était quand j'ai pris mes fonctions. Nous sommes là pour le peuple américain et nous défendons également le monde, » a-t-il déclaré.

 

Il a aussi affirmé : « En moins de 3 ans, mon Gouvernement a réussi presque plus qu'aucun autre Gouvernement de l'histoire de notre pays, » ce qui a déchaîné l'hilarité des assistants, à sa grande surprise.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2018/09/trump-arremetio-y-alento-a-un-golpe-militar-contra-venezuela-desde-las-naciones-unidas/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/09/venezuela-a-l-onu-trump-attaque-le-venezuela-et-encourage-un-coup-d-etat-militaire.html