Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Le Gouvernement de Trump a eu des réunions avec les militaires qui organisaient le coup d'Etat

9 Septembre 2018, 16:32pm

Publié par Bolivar Infos

 

The New York Times a affirmé samedi que le Gouvernement du président étasunien Donald Trump a eu des réunions secrètes avec des militaires vénézuéliens pour discuter de leurs plans pour faire un coup d'Etat contre le Président légitime du pays, Nicolás Maduro. L'article, signé par Ernesto Londoño et Nicholas Casey, cite comme sources des fonctionnaires étasuniens et « un ex-commandant militaire vénézuélien qui a participé aux conversations » et réaffirme les intentions d'ingérence du Gouvernement de Trump contre le Venezuela.

 

L'article affirme qu'établir « un canal clandestin avec les organisateurs d'un coup d'Etat au Venezuela » a été un « grand engagement » du Gouvernement de Washington et reconnaît « la longue histoire d'interventions secrètes dans toute l'Amérique Latine. Beaucoup en veulent encore aux Etats-Unis pour avoir soutenu des interventions dans le passé, des coups d'Etat et des conspirations dans des pays comme Cuba, le Nicaragua, le Brésil et le Chili et pour avoir fermé les yeux devant les abus des régimes militaires. »

 

Il affirme que « dans une série de réunions secrètes à l'étranger, » en fait à l'ambassade d'un pays européen, « qui ont débuté à l'automne 2017 et se sont poursuivies cette année, les militaires ont dit au Gouvernement étasunien qu'ils représentaient une centaine de membres des Forces Armées » qui seraient contre le Président Maduro » : « Les officiers ont demandé aux Etats-Unis de leur fournir des radios cryptées, en évoquant la nécessité de communiquer de façon sûre pendant qu'ils développaient un plan pour installer un « Gouvernement de transition » pour administrer le pays. »

 

Les fonctionnaires étasuniens n'ont pas apporté de soutien matériel, affirme The New York Times « et les plans sont tombés à l'eau » grâce à l'action des services de renseignement vénézuéliens « qui a conduit à l'arrestation d'une douzaine de conspirateurs. »

 

L'article signale que l'un des ex-officiers vénézuéliens qui a participé aux conversations figure sur la liste de fonctionnaires vénézuéliens sanctionnés par le même Gouvernement étasunien, ce qui aurait influé sur la décision de ne pas leur donner de soutien.

 

La Maison Blanche a refusé de répondre aux questions du New York Times à propos de ces conversations mais a informé cyniquement dans un communiqué qu'il était important de « participer à un dialogue avec tous les Vénézuéliens qui souhaitent la démocratie. »

 

Il faut souligner que le 4 août dernier a eu lieu un attentat contre le chef de l'Etat vénézuélien avec des drones chargés d'explosif. L'attentat a échoué mais a fait 7 blessés . Selon plusieurs journalistes de droite comme Jaime Bayly, le Gouvernement étasunien connaissait les plans de l'attentat et s'était réuni avec ses organisateurs.

 

L'article signale aussi que les militaires vénézuéliens avaient cherché un accès direct au Gouvernement étasunien sous la présidence de Barack Obama mais qu'on le leur avait refusé, selon les sources consultées par The New York Times.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol:

http://albaciudad.org/2018/09/afirma-the-new-york-times-gobierno-de-trump-se-reunio-con-militares-que-planeaban-golpe-de-estado-en-venezuela/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2018/09/venezuela-le-gouvernement-de-trump-a-eu-des-reunions-avec-les-militaires-qui-organisaient-le-coup-d-etat.html