Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nicaragua : Comment l'USAID a créé les conditions d'un coup d'Etat doux (1° partie)

19 Décembre 2018, 18:32pm

Publié par Bolivar Infos

 

La stratégie de l'USAID au Nicaragua est conçue à long terme pour la période 2010-2020 en vue des élections présidentielles de 2021. C'est pourquoi on travaille en fonction de 3 objectifs généraux :

 

Augmenter la capacité de participation de l'opposition à la situation politique du pays grâce à la formation d'une nouvelle direction de l'opposition et au renforcement des médias de droite pour organiser la guerre médiatique.

 

Créer une conscience anti-gouvernement dans les secteurs vulnérables de al société en mettant l'accent sur la Côte des Caraïbes, une région considérée par le Département d'Etat nord-américain comme une zone prioritaire pour leurs objectifs politiques en territoire nicaraguayen.

 

Développer une nouvelle direction de al jeunesse et le contrôle sur les médias indépendants.

 

Pour atteindre ces objectifs, l'USAID a consacré environ 6 841 456 300 dollars US auxquels se sont ajoutés en 2016 une augmentation de 799 502 200 dollars US destinés à renforcer les programmes suivants :

 

  • Trainign in data journalism and data visualization

     

Ce programme est exécuté par l'institution nord-américaine International Research and Exchange Board (IREX) avec, en plus, des fonds de l'Open Society. Un budget initial de 3 85 000 000 a été prévu pour la période 2015-2020, budget auquel, en 2016 se sont ajoutés 89 000 000 de dollars US, ce qui fait un total de 474 000 000 de dollars US.

 

Il est exécuté au Nicaragua à travers l'initiative « Des voix pour tous » mis en place par l'IREX même avec la participation de l'ONG locale Fundemos.

 

Ce projet est destiné essentiellement à influer de façon négative sur l'opinion publique nicaraguayenne et à construire un schéma de communication contre le Gouvernement de Daniel Ortega qui maintienne un niveau de mécontentement dans la population.

 

  • Institutional Strengthening Program

 

Ce projet a été exécuté par l'entreprise nord-américaine Dexis Consulting Group and Chemonics en 2013-2018 avec un budget initial de 649 876 700 de dollars US auquel est venue s'ajouter en 2016 la somme de 250 000 000 de dollars US, ce qui fait un total de 899 876 700 dollars US, jusqu'à présent.

 

Le programme avait pour but de renforcer la capacité de mobilisation des organisations d’opposition nicaraguayennes pour accompagner les campagnes médiatiques qui sont organisées et d'autres actions de mobilisation sur lesquelles ils travaillent conformément à leurs intérêts.

 

  • Civil Society Grants Program

     

Il a été exécuté par l'ONG locale Éthique et Transparence de 2013 à 2017 avec un budget de 198 000 000 de dollars US. Ce programme était destiné à former et à réactiver des organisations d'opposition pour demander des réformes de la Constitution et organiser des actions dans les médias pour discréditer les élections et dénoncer de soi-disant actes de corruption commis par des membres d'institutions gouvernementales.

 

  • Programme de Renforcement des Médias

     

Ce programme a été exécuté de 2014 à 2017 par la Fondation Violeta Barrios de Chamorro sous l'accord de coopération No. 524-A-14-00001 pour la somme de 160 000 000 de dollars US et ensuite, 93 000 000 de dollars US y ont été incorporé, ce qui fait un total de 253 000 000 de dollars US.

 

Ce programme était destiné, pendant cette première étape, à saper l'image du Gouvernement du Nicaragua en vue des élections présidentielles de 2016 grâce à la formation et au financement des médias indépendants.

 

Ensuite, en 2017 le bureau de l'USAID/Nicaragua a décidé de poursuivre le programme jusqu'en 2020 en y ajoutant un fonds de 370 000 000 de dollars US en vue des élections de 2021 en le réajustant après l'éclatement du coup d'Etat d'avril à la demande d’élections anticipées.

 

  • Local Governance Program

 

Il est exécuté par l'ONG nord-américaine Global Communities de 2016 à 2018 et il a un budget initial de 2 599 976 300 dollars US auquel est venu s'ajouter en 2016 la somme de 295 000 000 de dollars US, ce qui fait un budget total de 2 894 976 300 dollars US.

 

Il était destiné à affaiblir le Gouvernement en exerçant une pression politique à partir des municipalités. Les activités de ce programme étaient centrées sur l'organisation de la désobéissance civile et de l'instabilité dans les entités administratives dirigées par le Front Sandiniste en utilisant les patrons locaux liés à l'opposition comme agents du changement social.

 

  • Democratic Leadership Development Program (DLDP)

 

Exécuté par le NDI sous l'accord de coopération No. 524-A00-10-00003-00 de 2016 à 2018 avec un budget initial de 1 800 000 000 de dollars US, il a reçu 165 502 200 dollars US en 2016, ce qui porte son budget à 1 965 502 200 dollars US.

 

C'est l'un des programmes les plus importants de l'USAID dans le pays et son but était de créer une masse de jeunes critiques envers le Gouvernement qui servent d'agents de changement pour qu'à moyen et à long terme, ils assurent la relève des générations de l’opposition traditionnelles en prenant en compte l'affaiblissement naturel de cette dernière.

 

  • Promotion of Economical and Social Development in Nicaragua

 

 

Ce programme a été exécuté par l'ONG locale fondation Nicaraguayenne pour le Développement Economique et Social (FUNIDES) sous l'accord de coopération No 524-A-11-00001 de 2011 à 2016 pour un montant total de 249 101 100 dollars US.

 

Son but initial était de renforcer l'image internationale de cette ONG nicaraguayenne créée par l'USAID même pour donner une crédibilité publique dans le secteur national et international à son directeur Juan Sebastian Chamorro. Cela permettrait de l'utiliser à moyen et long terme comme fer de lance contre la politique économique du Gouvernement en provoquant un état d'opinion qui lui soit défavorable grâce au travail d'enseignement qu'ils font.

 

(Extrait de Nicaragua Rebelde)

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.cubadebate.cu/noticias/2018/12/16/como-la-usaid-preparo-condiciones-para-un-golpe-suave-contra-el-gobierno-de-nicaragua-parte-i/#.XBdVki17QRE

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2018/12/nicaragua-comment-l-usaid-a-cree-les-conditions-d-un-coup-d-etat-doux-1-partie.html