Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Ce que dit la presse n'a rien à voir avec ce qui se passe ici 

1 Février 2019, 15:44pm

Publié par Bolivar Infos

 

Pilar León

Dans une interview qu'il nous a accordée, le journaliste chilien Leonel Retamal affirme à propos de la situation au Venezuela que « les gens sont tranquilles, tout est normal, ici. »

 

Dans le cadre des mobilisations organisées par celui qu'on appelle le « président par interim » du Venezuela, Juan Guaidó, pour ce mercredi soir et samedi prochain, Radio Diario Universidad de Chile a bavardé avec le correspondant de Telesur, Leonel Retamal, qui nous a décrit le climat social du pays, ces dernières semaines.

 

A propos de la situation de polarisation au Venezuela, il nous raconte qu'en réalité, al société est très politisée : « Il y a beaucoup plus de schémas dans la société vénézuélienne que ce qu'on décrit vraiment et oui, il y a un climat de politisation, c'est à dire que de celui avec qui tu parles, tu vas avoir un point de vue, une vision, une critique ou un soutien. »

 

Et il a ajouté que « les gens sont tranquilles, tout est normal ici, les gens continuent à faire leurs affaires, il y a des locaux ouverts, des commerces, tout continue à fonctionner. Il n'y a pas de sensation de paralysie de la ville qui attend une éventuelle attaque. »

 

Ce qui s'oppose à ce que les médias de notre pays (le Chili) et les médias internationaux diffusent sur le Venezuela. « La semaine dernière, je suis allé me promener dans la ville, dans les quartiers populaires et dans le centre parce qu'on donne l'impression qu'ici,pratiquement, on est mangés vivants ou qu'il y a des affrontements dans les rues, des tirs, par exemple. Ce n'est pas ainsi, il y a une totale discordance entre ce que dit la presse internationale sur la situation de crise ou de tension et ce qui se passe vraiment dans les rues, » a déclaré le journaliste Leonel Retamal de Telesur.

 

 

De plus, à propos du travers des médias, Leonel Retamal assure « qu'il y a une mobilisation, aujourd'hui, c'est celle des opposants mais on trouve toujours l'équivalent chaviste qui mobilise autant ou plus de gens. Tous ces jours-ci, j'ai parcouru la ville et il y a eu de grandes mobilisations chavistes qui, pour ce que j'ai vu dans la presse, ne sont pas publiées au Chili ou dans les médias internationaux. Alors, on transmet la vision qu'ici, tout le pays est contre le Gouvernement mais d'ici, je peux dire que ce n'est pas le cas. »

 

Source Radio Uchile

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2019/01/31/periodista-chileno-leonel-retamal-en-venezuela-es-discordante-lo-que-dice-la-prensa-con-lo-que-pasa-aqui/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/02/venezuela-ce-que-dit-la-presse-n-a-rien-a-voir-avec-ce-qui-se-passe-ici.html