Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : « Maduro ne semble pas vouloir partir, » l'article révélateur du Wall Street Journal 

18 Février 2019, 17:00pm

Publié par Bolivar Infos

 

Beaucoup de partisans de l'opposition vénézuélienne et les Etasuniens qui les patronnent pensaient que le Gouvernement du président Nicolás Maduro serait renversé rapidement après que Washington ait manifesté son soutien au plan conçu pour saper le soutien de l'armée et stimuler son départ, rapporte le journal nord-américain The Wall Street Journal.

 

Un article d'opinion intitulé « Le Maduro vénézuélien ne semble pas vouloir partir. Alors, maintenant, quoi ? » écrit par les journalistes David Luhnow et Juan Forero et publié le 13 février affirme qu'il y a de dures critiques envers ceux qui « ont vendu » le plan avec la promesse que ce serait une opération qui durerait 24 heures.

 

Le texte souligne que malgré les 3 semaines qui se sont écoulées depuis que le député du parti d'extrême-droite Volonté Populaire (VP) Juan Guaidó s'est autoproclamé président du Venezuela, Maduro se maintient fermement à son poste.

 

« Les personnes qui l'ont conçu à Caracas et l'ont vendu ici (à Washington), l'ont vendu avec la promesse que si Guaidó faisait un mouvement et les pays d'Amérique du Sud et les Etats-Unis entraient derrière, les militaires se retourneraient et Maduro s'en irait, » a dit un ex-haut fonctionnaire étasunien cité par le journal.

 

Luhnow et Forero affirment qu'au plus Maduro reste au pouvoir, plus grande sera la probabilité d'un long enlisement. « Les risques d'un affrontement violent et d'une crise régionale augmenteront à mesure que les nouvelles sanctions économiques des Etats-Unis renforceront l'effondrement économique du pays, » souligne le texte. 

 

« L'aide humanitaire » 

 

L'article aborde aussi les scénarios éventuels qui pourraient survenir le 23 février, date à laquelle Guaidó a affirmé que « l'aide humanitaire » envoyée par le Gouvernement de Donald Trump entrerait en territoire vénézuélien.

 

« Une grande épreuve pour les 2 parties (le Gouvernement et l'opposition) s'approche le 23 février quand Guaidó et ses alliés ont dit qu'ils essaieraient de faire passer la frontière de la Colombia avec le Venezuela aux aliments et au matériel médical des Etats-Unis. Maduro s'est engagé à la bloquer et il semble prêt à faire un effort extraordinaire pour le faire. »

 

Les journalistes soulignent qu'il existe de gros risques pour l'opposition vénézuélienne à chercher à faire entrer « l'aide humanitaire » au Venezuela car, rappellent-ils, les agences internationales, y compris la Croix Rouge, ont déclaré qu'elles ne pouvaient pas aider à distribuer l'aide parce qu'elles considèrent qu'en le faisant, elles prendraient parti dans la situation politique du Venezuela.

 

« L'opposition dit qu'elle a engagé quelques 200 000 volontaires pour aider à distribuer l'aide. Mais même s'ils réussissent à lui faire passer la frontière, ils pourraient avoir des difficultés pour la distribuer de façon efficace aux plus nécessiteux, » ajoutent-ils.

 

(LaIguana.TV)

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2019/02/17/maduro-no-muestra-senales-de-irse-el-revelador-articulo-the-wall-street-journal/

URL de cet article : 

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/02/venezuela-maduro-ne-semble-pas-vouloir-partir-l-article-revelateur-du-wall-street-journal.html