Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : 2 sièges diplomatiques aux Etats-Unis occupés par des « représentants » de Guaidó

19 Mars 2019, 18:27pm

Publié par Bolivar Infos

 

Lundi, on a appris par les médias et les réseaux sociaux que Carlos Vecchio, la personne que le député Juan Guaidó a nommée soi-disant « représentant diplomatique » aux Etats-Unis a pénétré et envahi les locaux de l'Attaché à la Défense et à de l'Attaché Naval du Venezuela à Washington. 

 

Pour sa part, Gustavo Marcano, qui fait soi-disant office de « ministre conseiller 1» de Vecchio, a réussi à pénétrer dans le consulat du Venezuela à Nueva York.

 

Communiqué

 

La République Bolivarienne du Venezuela dénonce devant la communauté internationale le fait que ses sièges diplomatiques aux Etats-Unis sont en train d'être occupés par la force par des personnes qui sont soutenues publiquement par le Gouvernement étasunien, agissent comme ses agents en faveur de ses intérêts politiques et violent la Convention de Vienne sur les Relations Diplomatiques. Les sièges diplomatiques du Venezuela aux Etats-Unis ne peuvent être utilisés que par les agents diplomatiques officiels qui représentent le Gouvernement démocratique et constitutionnel du Président Nicolás Maduro.

 

Cela comprend les diplomates qui exercent actuellement des fonctions dans les entités multilatérales qui ont leur siège aux Etats-Unis. Tolérer ou encourager des citoyens résidant aux Etats-Unis à menacer ou à intimider les agents diplomatiques vénézuéliens constitue une très grave violation des obligations internationales du Gouvernement étasunien.

 

La République Bolivarienne du Venezuela exige des autorités étasuniennes qu'elles respectent leurs obligations légales et prennent les mesures nécessaires pour que cette occupation forcée de fait prenne fin immédiatement, conformément à ce que stipulent les articles 22 et 45 de la Convention de Vienne sur les Relations Diplomatiques concernant l'obligation de protéger les sièges diplomatiques même en cas de rupture des relations, comme le fait le Venezuela pour le siège de l'ancienne ambassade des Etats-Unis à Caracas.

 

Si le Gouvernement des Etats-Unis continue à ne pas respecter ses obligations internationales, le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela se réserve le droit de prendre les décisions et les mesures légales et réciproques correspondantes en territoire vénézuélien.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

NOTE de la traductrice:
1En France, nous dirions « conseiller politique. »

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2019/03/venezuela-denuncia-ocupacion-forzosa-embajadas-eeuu/

URL de cet article :