Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Trump menace les entreprises pétrolières et les raffineries qui font des affaires avec le Venezuela

30 Mars 2019, 17:48pm

Publié par Bolivar Infos

 

Reuters a publié jeudi 28 mars une information disant que le Gouvernement des Etats-Unis a averti et menacé les maisons de commerce de pétrole et les raffineries du monde entier « qu'elles devaient réduire encore plus les traités avec le Venezuela ou qu'elles seraient l'objet de sanctions, » selon « 3 sources familiarisées avec ce sujet. »

 

Le but de Washington est de faire pression pour que le Gouvernement de Nicolás Maduro quitte le pouvoir, en soutien à l'image fabriquée de Juan Guaidó et de son « interim. »

 

Les menaces de sanctions envers les compagnies pétrolières et les raffineries qui font des affaires avec le Venezuela ont 2 dimensions :

 

D'une part, depuis que Mike Pompeo occupe le poste de secrétaire d'Etat, il travaille avec son équipe pour mettre en place une politique internationale concernant le pétrole. Comme l’explique le journaliste Thierry Meyssan, Washington ne cherche plus à s'approprier les hydrocarbures dont il n'a pas besoin « mais à décider qui y aura accès pour pouvoir se développer et qui n'y aura pas accès. » Le Venezuela serait considéré dans es plans étasuniens comme un fournisseur stable des « alliances avec des objectifs de croissance économique basés sur la garantie de l'accès à des sources d'énergie » dans une relation de dépendance perpétuelle de l'industrie pétrolière comme le recherche « l'ouverture » de Guaidó. 

 

Dans ces plans, les menaces étasuniennes cadrent parfaitement avec le blocus du Venezuela (et de l'Iran) sur es marchés pétroliers dont les conséquences produisent un ralentissement de la stabilité économique du pays.

 

D'autre part, cet avertissement concerne les entreprises et les Etats qui n'ont pas cessé de se fournir sur le marché pétrolier vénézuélien en Eurasie, sur le sous-continent indien et dans certains secteurs européens. La Chine et la Russie, les plus importants alliés trans-océaniques du Venezuela, continuent à faire des affaires avec le Gouvernement Nicolás Maduro. Ce sont les principaux « adversaires mondiaux » des Etats-Unis concernant l'économie et le secteur militaire . Le Venezuela, aujourd'hui, est au centre du conflit uni-polarité/multi-polarité. Washington, avec sa politique, trace à nouveau une ligne de séparation entre ceux qui « sont avec nous ou sont avec eux » et, par conséquent, il y aura des conséquences et des sanctions selon les positions et les actions de chacun.

 

De cette façon, les Etats-Unis cherchent à exercer son pouvoir pour contrôler les canaux de distribution du pétrole grâce aux finances tandis qu'ils affrontent la Chine et la Russie sur le terrain géopolitique et font pression pour un changement de régime au Venezuela.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://misionverdad.com/tendencias/trump-amenaza-a-petroleras-y-refinadoras-de-negociar-con-venezuela

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/03/venezuela-trump-menace-les-entreprises-petrolieres-et-les-raffineries-qui-font-des-affaires-avec-le-venezuela.html