Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : 13 membres de l'OEA refusent de reconnaître le représentant illégal du Venezuela

25 Avril 2019, 18:18pm

Publié par Bolivar Infos

 

Mardi, au Conseil Permanent de l'Organisation des Etats Américains (OEA), un nombre important d'Etats membres ont exprimé leur rejet de la représentation illégale de Gustavo Tarre Briceño dans cette instance internationale au nom du Venezuela car ils considèrent comme nulle, non avenue, viciée et sans effet juridique, a résolution du 9 avril 2019.

 

Cette résolution signale qu'une partie du forum inter-américain reconnaît Gustavo Tarre comme représentant désigné par e député d’opposition Juan Guaidó qui s'est autoproclamé président du pays par interim le 23 janvier dernier et prétend, depuis, avec le soutien du Gouvernement étasunien, à usurper les fonctions de Président et nommer illégalement des représentants du Venezuela dans le monde.

 

Dans une déclaration publique, les délégations d'Antigua et Barbuda, des Barbades, de Belize, de la Dominique, de San Cristóbal et Nieves, de San Vicente et les Grenadines, du Suriname et de Trinidad et Tobago ont annoncé qu'elles ne soutenaient pas la nomination de l'envoyé de l'Assemblée Nationale (AN) dans l'illégalité comme ambassadeur à l'Organisation des Etats Américains (OEA) parce qu'il n'a pas été désigné par le Gouvernement constitutionnel de al République Bolivarienne du Venezuela qui a seul la faculté d'accréditer les ambassadeurs, les représentants par interim, suppléants et les conseillers.

 

En plus, la mission permanente du Mexique a également émis une note destinée à a Présidence du Conseil Permanent dans laquelle elle se réserve le droit de réaffirmer sa position de rejet du représentant désigné par l'Assemblée Nationale dans l'illégalité Gustavo Tarre, face à des actes et à des décisions dont la légitimité prétend s'appuyer sur cette résolution qui porte atteinte aux institutions de l’Organisation et du Système Inter-américain.

 

Les délégations de l'Uruguay, du Nicaragua, du Guyana et de la Bolivie ont aussi exprimé leur rejet et leur refus de reconnaître le représentant désigné par l'Assemblée Nationale dans l'illégalité à cause de l'usurpation des fonctions.

 

L'ambassadeur de l'Uruguay, Hugo Cayruz, a déclaré que « cette Organisation a violé les règles et les procédures égales de sa Charte. »

 

D'autre part, le Représentant Suppléant du Nicaragua, Luis Alvarado, a précisé que « le Conseil Permanent s'est donné des attributions inexistantes qui violent la Charte de l'OEA et portent atteinte à la souveraineté des nations. »

 

Le Représentant Suppléant du Guyana, Riyad Insanally, a signalé que la République Coopérative du Guyana se réserve le droit de réaffirmer sa position de rejet de Gustavo Tarre, face à des décisions dont la légalité s'appuie sur cette résolution illicite. 

 

Pour sa part, l'ambassadeur de Bolivie, José Gonzáles, a affirmé que son pays n'accepte pas non lus cette résolution nulle et sans valeur légale adoptée par le Conseil Permanent le 9 avril dernier.

 

Pourquoi est-elle illégale ?

 

Cette résolution viole le Droit International, la Charte de l'Organisation des Etats Américains et la Charte de l’Organisation des Nations Unies : celui qui désigne le représentant d'un pays à l'OEA, c'est e chef du Pouvoir Exécutif, dans ce cas le président Nicolás Maduro Moros.

 

Il faut souligner que l'OEA n'a pas reconnu un autre président que le président Maduro comme l'a rappelé il y a quelques jours l'ambassadeur du Venezuela à l'ONU, Samuel Moncada.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2019/04/trece-miembros-de-la-oea-desconocen-a-tarre-briceno-como-supuesto-representante-de-venezuela/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/04/venezuela-13-membres-de-l-oea-refusent-de-reconnaitre-le-representant-illegal-du-venezuela.html