Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Le Révérend Jesse Jackson se rend à l'ambassade du Venezuela à Washington et remet de la nourriture au Collectif qui la protège

16 Mai 2019, 16:34pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le Révérend étasunien Jesse Jackson s'est présenté mercredi à l'ambassade du Venezuela à Washington DC pour remettre des aliments et de l'eau aux 4 activistes qui sont à l'intérieur de l'ambassade pour empêcher les opposants au Gouvernement du Président Nicolás Maduro d'en prendre le contrôle.

 

Jackson, 77 ans, apportait des sacs avec des ornements roses, un geste symbolique envers le groupe qu'il est venu soutenir : Code Pink, une organisation de gauche connue pour ses protestations provocantes. Les partisans de Code Pink et du Collectif de Protection de l'Ambassade lui ont souhaité la bienvenue en criant : « Merci, Jesse. »

 

« Ils essayaient de les faire mourir de faim, » a dit Jackson avoir avoir aidé à faire entrer les aliments que les occupants de l'ambassade ont tirés avec une corde. Et il a ajouté : « La remise de nourriture d'aujourd'hui, mercredi, n'est que le début. Nous sommes en train de mobiliser des ministres (du culte) et des gens de tout le pays pour qu'ils commencent à venir tous les jours.» 

 

Le révérend a promis de mobiliser son organisation Rainbow Push : « Nous aurons des gens de la Coalition Rainbow Push ici, tous es jours, jusqu'à ce qu'il y ait une solution à cette situation. »

 

Jackson, qui s'est rendu au Venezuela en 2005, invité par le Président Hugo Chávez, a critiqué à plusieurs occasions la politique de changement de régime des États-Unis envers le Gouvernement de Maduro et a plaidé pour qu'on utilise la diplomatie et le dialogue pour résoudre la crise vénézuélienne. « J'appelle à la réconciliation, pas à l'affrontement. Nous ne pouvons pas donner notre argent directement ou indirectement pour renverser un autre Gouvernement, nous l'avons appris au Chili, » a dit Jackson en évoquant l'ingérence des États-Unis dans le coup d’État de 1973.

 

Matthew Burwick, un Vénézuélien pro-Guaido qui a manifesté devant l'ambassade pendant des semaines, a affirmé au The Washington Post avoir suivi Jackson devant l'immeuble en l'implorant « d'envoyer de a nourriture au Venezuela » au lieu de al donner aux activistes qui sont dans l'ambassade : « Homme, vous soutenez un dictateur, » a dit Burwick à Jackson. Ensuite, il a attrapé un des sacs. Il y a eu une courte lutte entre Burwick et les membres de Code Pink et enfin, a dit Burwick, la police lui a dit de partir.

 

(…)

 

Chaque camp a accusé l'autre de violence. La police a arrêté au moins 10 personnes dont beaucoup ont été accusées de « lancer des missiles, » souvent une référence à des aliments lancés par-dessus les barricades de la police et aux mains levées des partisans de Guaido.

 

La semaine dernière, le Collectif a dénoncé le fait que l'électricité a été coupée dans l'immeuble sur ordre des diplomates désignés par Guaido et reconnus par le Gouvernement des Etats-Unis comme représentants légitimes du Venezuela. Lundi, des fonctionnaires de la police ont affiché sur la porte un avis d'expulsion exigeant que es occupants quittent l'ambassade.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://albaciudad.org/2019/05/reverendo-jesse-jackson-embajada-venezuela-estados-unidos-alimentos-codepink/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/05/venezuela-le-reverend-jesse-jackson-se-rend-a-l-ambassade-du-venezuela-a-washington-et-remet-de-la-nourriture-au-collectif-qui-la-pr