Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba : Les pasteurs pour la paix enverront un message fort à l’administration de Trump

25 Juin 2019, 16:12pm

Publié par Bolivar Infos

Cuba : Les pasteurs pour la paix enverront un message fort à l’administration de Trump

 

Les permis de voyage imposés par la Maison-Blanche sont un mécanisme pour « contrôler ce que nous faisons, où nous allons (...), c'est pourquoi nous voyagerons sans ces autorisations, l'amour est notre seul permis », a déclaré Gail Walker

 

Granma24 juin 2019 15:06:00

Les permis de voyage imposés par la Maison-Blanche sont un mécanisme pour « contrôler ce que nous faisons, où nous allons (...), c'est pourquoi nous voyagerons sans ces autorisations, l'amour est notre seul permis », a déclaré Gail Walker, directrice exécutive de la Fondation interreligieuse pour l’organisation communautaire-Pasteurs pour la paix.

 

L'ambassadrice de Cuba auprès des Nations Unies, Ana Silvia Rodriguez, a affirmé que la caravane des Pasteurs pour la Paix de cette année revêtira une importance particulière, car elle se déroulera dans un contexte complexe des relations entre Cuba et les États-Unis, en plein renforcement des mesures contre Cuba par le gouvernement des États-Unis.

 

Selon l’agence Prensa Latina, les membres de la Caravane envoient un message clair aux États-Unis et au reste du monde, car ils défient la politique hostile de l'administration actuelle, a déclaré la diplomate cubaine lors d'un meeting de solidarité avec l'Île tenu à New York.

 

« Ils n'ont rien appris de ces années de résistance, notre peuple ne cèdera ni aux pressions ni aux menaces. Aujourd’hui Washington resserre le siège contre Cuba et renforce ses mesures agressives, par exemple, avec l'activation du Titre III de la Loi Helms-Burton, » a-t-elle dit.

 

Ils ont augmenté les restrictions de voyager vers l'Île. « Peut-être ont-ils peur que le peuple étasunien connaisse la vraie réalité de mon pays ? », a déclaré l'ambassadrice.

 

Depuis 1992, année du lancement de la Caravane des Pasteurs pour la Paix, les organisateurs et les participants ont dû faire face au harcèlement des différentes administrations nord-américaines et des forces hostiles à une normalisation des relations entre les deux pays. Les membres de la Caravane ont surmonté des milliers d'obstacles, ont consenti de grands sacrifices pour apporter à Cuba leur soutien solidaire, a rappelé la représentante permanente adjointe de Cuba auprès des Nations Unies.

 

Pour Gail Walker, directrice exécutive de la Fondation interreligieuse pour l’organisation communautaire-Pasteurs pour la paix, le travail de solidarité réalisé leur permet également de lutter contre la désinformation et les mensonges diffusés par l'administration de Donald Trump.

 

Le voyage de la Caravane a été avancé au mois de juin, ce qui est stratégique pour la réalisation des objectifs, car en juillet, les militants étasuniens et portoricains de la Brigade Venceremos seront à Cuba pour commémorer leur 50e anniversaire, a-t-elle précisé.

 

Les différents permis de voyage imposés par la Maison-Blanche sont un mécanisme pour « contrôler ce que nous faisons, où nous allons (...), c'est pourquoi nous voyagerons sans ces autorisations, l'amour est notre seul permis », a déclaré Walker.

 

« Il s’agit d’une œuvre d'amour envers nos amis à Cuba et nous sommes engagés envers la cause de la levée du blocus étasunien », a-t-elle dit.

 

En plus d'apporter une aide solidaire à Cuba, les Caravanes de Pasteurs pour la Paix, sous la direction de l'inoubliable Révérend Lucius Walker, ont été créées dans le but de faire face au blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis à l’Île depuis près de 60 ans.

 

http://fr.granma.cu/cuba/2019-06-24/les-pasteurs-pour-la-paix-enverront-un-message-fort-a-ladministration-de-trump