Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba : Le sport , un droit du peuple

8 Août 2019, 16:22pm

Publié par Bolivar Infos

Les Jeux Panaméricains ont démarré et la moisson de médailles est plutôt bonne pour nos sportifs • Chaque médaille est vécue comme une victoire de tout Cuba, tout comme tous les efforts et la joie de nos héros

 

Pablo E. Diaz Hurtado7 août 2019 18:08:46

 

LES Jeux Panaméricains ont démarré et la moisson de médailles est plutôt bonne pour nos sportifs. Chaque médaille est vécue comme une victoire de tout Cuba, tout comme tous les efforts et la joie de nos héros. Comme l'a affirmé le président Miguel Diaz-Canel Bermudez lors de la cérémonie de remise officielle du drapeau national à notre délégation, sur la Place de la Révolution José Marti, chaque journée de nos sportifs aux Jeux panaméricains de Lima 2019 est marquée par l’engagement de se dépasser et de faire mieux.

 

Dès le début officiel des activités à Lima, à la suite d’une cérémonie d'inauguration spectaculaire et très bien conçue, l’équipe de tir sportif a apporté à notre pays ses premières médailles par l’intermédiaire de Laina Perez (or) et Sheyla Gonzalez (bronze), à l’épreuve du pistolet à air comprimé à dix mètres.

 

Les canoéistes Fernando Dayan Jorge et Serguey Torres, ont quant à eux fait honneur à leur statut de favoris en s’imposant au 1 000 mètres C-2 à 1 000 mètres sur le lac Albufera Medio Mundo, dans la ville portuaire de Huacho.

 

 

Nos sportifs ont toujours bénéficié d’un grand soutien de la part du général d’armée Raul Castro ; ici la judokate Driulys Gonzalez, porte-drapeau de notre délégation aux Jeux Panaméricains de Rio de Janeiro 2007. Photo: Ricardo López Hevia

Autre surprise agréable : le titre au pistolet à air comprimé à 10 mètres de Jorge Grau, un jeune qui a connu une ascension vertigineuse et réussi une excellente performance à la base aérienne de Las Palmas, qui a accueilli ces compétitions.

 

Jorge Grau et Laina Pérez, au pistolet mixte à dix mètres, sont montés sur la plus haute marche du podium, permettant ainsi à nos tireurs d’améliorer leur performance de Toronto en 2015.

 

Au canoë-kayak féminin, le tandem formé par Mayvihanet Borges et Katherin Nuevo a signé un beau succès en K-2 500 mètres, prestation d’autant plus louable si l’on sait que Katherin est âgée de 16 ans seulement.

 

D'autres qui sont montés sur le podium sont Jorge Felix Alvarez et Leuris Pupo en tir rapide, pistolet à 25 mètres, spécialité où ils ont gagné l'or et l'argent.

 

Le reste de nos médailles ont été remportées par nos boxeurs, la boxe étant l’une des disciplines qui apportent le plus grand nombre de médailles à notre pays aux compétitions multisports. À cette occasion, l’armada cubaine a raflé huit titres, propulsant notre pays dans le Top 10 du classement des médailles.

 

Lazaro Alvarez, dans la catégorie des 60 kg, Roniel Iglesias (69 kg), Julio César La Cruz (81 kg), Dainier Pero (+91 kg), Osvel Caballero (56 kg), Andy Cruz (64 kg), Arlen Lopez (75 kg) et Erislandy Savon (91 kg) ont été sacrés champions panaméricains.

 

Tout le monde ne peut pas réaliser le rêve de remporter une médaille, mais le plus important pour nos sportifs est de concourir dignement et porter bien haut le prestige du sport cubain, comme l’a démontré le gymnaste Randy Leru, qui malgré une chute malencontreuse à la barre fixe qui l'a empêché de monter sur le podium, a su se relever courageusement et aller de l’avant, ce qui lui a valu la reconnaissance de tout un peuple.

 

http://fr.granma.cu/deportes/2019-08-07/le-prix-de-la-medaille-le-sport-a-cuba-un-droit-du-peuple