Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Le « procureur » de Guaidó avait touché plus de 160 000 $ de l'entreprise Owen Illinois pour mettre CITGO sous embargo

4 Août 2019, 16:50pm

Publié par Bolivar Infos

 

José Ignacio Hernández, l'avocat nommé par Juan Guaidó « procureur général» de son soi-disant Gouvernement par interim a conseillé il y a quelques mois la transnationale d'origine étasunienne Owens-Illinois en tant « qu'expert légal » dans sa plainte contre le compagnie pétrolière d'Etat vénézuélienne PDVSA et sa filiale étasunienne CITGO. Owens-Illinois exige des entreprises vénézuéliennes le paiement de 500 000 000 de dollars d'indemnisation pour l'expropriation de ses 2 usines en 2010.

 

C'est ce qu'a révélé vendredi le site d'investigations La Tabla dans une série de twitts.

 

L'avocat José Ignacio Hernández a touché plus de 160 000 dollars pour être « expert légal » dans le procès qui se déroule depuis février 2019 devant un tribunal de Delaware et démontrer que les compagnies propriétés de l'Etat PDVSA et CITGO sont équivalentes à la République , ce qui permettrait d'agir contre leurs actifs.

 

La Tabla signale qu'Hernández a utilisé les arguments contenus dans un autre rapport qu'il a également présenté en tant « qu'expert légal » dans l'affaire de la compagnie canadienne Crystallex contre CITGO pour la soi-disant expropriation d'un projet aurifère en 2011.

 

Dans cette affaire, le Ministère Public a ouvert une enquête pénale contre Hernández mercredi dernier à cause de son rôle de soi-disant « procureur » du Venezuela dans cette affaire dans laquelle un tribunal étasunien a autorisé l'entreprise canadienne Crystallex à mettre sous embargo les actifs de CITGO aux Etats-Unis.

 

A propos de al relation entre Hernández et Owens-Illinois, La Tabla signale : « Malgré le conflit d'intérêt évident (il affronte ses anciens clients en tant que « procureur »), il a continué à agir comme représentant du Venezuela. »

 

La Tabla dénonce le fait que, pour son action en tant qu'expert légal et l'élaboration de l'argument de « l'alter ego», Hernández a touché 163 720 dollars selon le rapport de coûts présenté par Owens Illinois dans l'affaire d’arbitrage ARB/11/25 du CIADI.

 

Une donnée qui peut permettre de comprendre ce fait est que l'entreprise Polar (principal cliente du cabinet d'Hernández) était actionnaire minoritaire d'Owens Illinois au Venezuela et le plus important acheteur de ses emballages comme les bouteilles et les flacons de verre.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://albaciudad.org/2019/08/procurador-guaido-asesor-de-owens-illinois-contra-citgo/

URL de cet article : 

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/08/venezuela-le-procureur-de-guaido-avait-touche-plus-de-160-000-de-l-entreprise-owen-illinois-pour-mettre-citgo-sous-embargo.html